• Les Sentiers de la Sagesse (Partie 12)

    2 – 6 : 15° Voie : le Pape. L’Eléphant. HE. Lettre Simple : Bélier, Nissan, Limite Est du haut, locution. Pied droit. Le souffle de l’existence. La spiritualité. L’éther. UNE FENETRE. Valeur numérique : 5.

    LE PAPE : La croix pontificale rappelle l’arbre des sephiroth. Le pape signifie la conjonction du mercure et du soufre, alliance entre les deux personnages qu’il bénit. Il évoque la quintessence. Le pentagramme est le symbole du microcosme. Comme le pape, le maçon porte des gants blancs symboles de pureté. La blancheur ou le bleu céleste marquent qu’il s’agit d’un travail spirituel. Les cinq souffles du  et les cinq points de la maîtrise, se placent, en kabbale, sue le corps de l’homme :

    • Néfesh, sur Malkhut, se place sur le corps de l’homme, sur les pieds ;
    • Rouah, le souffle de l’existence, sur les six sephiroth de construction, soit de Hessed à Yessod, autrement dit sur les jambes, le tronc et les deux bras ;
    • Neshama sur Binah, soit sur le côté gauche de la tête ;
    • Haya sur Hockmah et Keter, soit sur le côté droit de la tête et son sommet ;
    • Ye’hida au niveau de l’Ein Sof, soit juste au-dessus de la tête.

    Hiram est ressuscité par les cinq points de la maîtrise, en correspondance avec les pieds, et en remontant le long des sephiroth par les genoux, puis les épaules et la poitrine, et le côté droit du visage. Enfin, le souffle est projeté en donnant les mots d’une oreille à l’autre, d’un côté de la tête à l’autre.

     

    Les Sentiers de la Sagesse (Partie 12)

     

    CHEVALIER DE L’ORIENT ET/OU DE L’EPEE : HE

    15° Sentier : Nativ Yod Sagesse Réfléchie :

    Sekel Maamid – Conscience stabilisante.

    2 – 6 : 15° Voie : le Pape. L’Eléphant. HE. Lettre Simple : Bélier, Nissan, Limite Est du haut, locution. Pied droit. Le souffle de l’existence. La spiritualité. L’éther. UNE FENETRE. Valeur numérique : 5.

    LE PAPE : La croix pontificale rappelle l’arbre des sephiroth. Le pape signifie la conjonction du mercure et du soufre, alliance entre les deux personnages qu’il bénit. Il évoque la quintessence. Le pentagramme est le symbole du microcosme. Comme le pape, le maçon porte des gants blancs symboles de pureté. La blancheur ou le bleu céleste marquent qu’il s’agit d’un travail spirituel. Les cinq souffles du et les cinq points de la maîtrise, se placent, en kabbale, sue le corps de l’homme :

    • Néfesh, sur Malkhut, se place sur le corps de l’homme, sur les pieds ;
    • Rouah, le souffle de l’existence, sur les six sephiroth de construction, soit de Hessed à Yessod, autrement dit sur les jambes, le tronc et les deux bras ;
    • Neshama sur Binah, soit sur le côté gauche de la tête ;
    • Haya sur Hockmah et Keter, soit sur le côté droit de la tête et son sommet ;
    • Ye’hida au niveau de l’Ein Sof, soit juste au-dessus de la tête.

    Hiram est ressuscité par les cinq points de la maîtrise, en correspondance avec les pieds, et en remontant le long des sephiroth par les genoux, puis les épaules et la poitrine, et le côté droit du visage. Enfin, le souffle est projeté en donnant les mots d’une oreille à l’autre, d’un côté de la tête à l’autre.

    L’ELEPHANT : Symbole de force et d’intelligence, l’éléphant est le maître incontesté du règne animal. L’oreille a souvent passé pour le siège de la mémoire (« avoir une mémoire d’éléphant »).

     Les Sentiers de la Sagesse (Partie 12)

    15 L’arbre sec.

     

    Décharné l’arbre sec aux branches dépouillées

    Révèle la tristesse d’un monde à bout

    Et la mort qui devant les obstacles échoue

    Tous les possibles présents néanmoins cachés

     

    La sève intériorisée  cesse de monter

    De l’arbre sol isolé au milieu du tout

    Plante tes racines dans la nourricière boue

    Afin du statique au changement passer.

     

    Quand minuscule clarté dans le noir néant

    L'arbre sec manifeste le retour du conscient

    Qui ouvre la porte du temple infini

     

    Le vaniteux ne discerne pas la chaleur

    Très faible qui annonce la grande lueur

    Car tout dépend du regard jeté sur la vie.

     

    PRINCE DE JERUSALEM : WAW

    16° Sentier : Nativ Kaph Sagesse Soumise :

    Sekel Nitsih – Conscience glorieuse.

    2 – 4 : 16° Voie : l’Amoureux. Le Serpent. WAW. Lettre Simple : Taureau, Iyar, Limite Est du Nord, pensée. Rein droit. Ensemble équilibrant. L’union. La liberté de choix. UN CROCHET. Valeur numérique : 6.

    L’AMOUREUX : C’est à la fois le bon pasteur et l’Homme de désir de Claude de Saint-Martin. Deux voies divergentes conduisent au magistère : l’une est sèche et rationnelle, l’autre humide et sentimentale. Il y a deux façons d’appréhender les cinq sens : Mes étudie(r et retomber en arrière dans le monde 4 et la matérialité, ou bien les dépasser et les fluidifier et passer dans le monde du 7. Donc les cinq sens peuvent être des amis ou des ennemis, qui nous font progresser ou régresser. Charles Baudelaire : « Il y a dans tout homme, à tout instant, deux postulations simultanées, l’une vers Dieu et l’autre vers Satan. L’aspiration vers Dieu, ou spiritualité, est un désir de monter en grade ; celle vers Satan, ou animalité, est une joie de descendre. »

    LE SERPENT : Etre maître du serpent, c’est être possesseur des secrets, car les serpents sont les gardiens des vérités spirituelles et des pouvoirs occultes. Le serpent symbolise les enfers et le royaume des mort, à cause de son mode de vie caché dans les replis de la terre, et de sa faculté apparente de rajeunir lors de la mue, qui introduit l’idée de renaissance>.

     Les Sentiers de la Sagesse (Partie 12)

     

    16 Inspiration du cinquième jour.

     

    Réveille toi visite la partie la meilleure

    Afin que souffle l’esprit de Dieu advenu

    Si tu es jugé digne le moment venu

    Que resplendissant il pénètre en ton cœur

     

    El shaddaï souverain mystique intérieur

    Parle et transmet tous les ordres convenus

    Sur le plan psychique seul espoir devenu

    Evoquant eau air terre feu les quatre lueurs.

     

    Si tu entends l'appel de Dieu te rectifiant

    Qui transforme en diamant d'or pur éclatant

    Le charnier matière immonde et plomb

     

    Eve volatile voie humide de l'heure

    Effectue le caché et mystérieux labeur

    Visite l'âme dans le tréfonds  le plus profond.

     

     

    « Les Sentiers de la Sagesse (Partie 11)Les Sentiers de la Sagesse (Partie 13) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :