• Les Sentiers de la Sagesse (Partie 11)

    LA COLOMBE : Symbole de douceur et d’amour, dans le mythe de Noé, la colombe annonce la terre (retour de l’élément solide) et la fin de la pluie (retour du soleil). C’est l’Esprit Saint (Descente des cieux au-dessus de Jésus), et l’ « Oiseau de l’âme » (à la mort, la colombe s’élève jusqu’au paradis et se pose sur l’arbre de vie). En alchimie, la colombe blanche symbolise l’albedo (l’œuvre au blanc) qui succède à la nigrido (l’œuvre au noir), au cours de laquelle la materia prima se transforme en pierre philosophale, ou le corbeau noir devient blanche colombe. En te purifiant, tu puises au plus profond de toi-même la volonté qui te délivrera de tes entraves, de tes « maladies ». « Soyez prudents comme les serpents et simples comme les colombes » (Matthieu, 10,16). Il faut tâcher d’unir l’intellectualité cérébrale avec la spontanéité spirituelle. C’est dans la lumière de l’idéal qu’il faut penser !

     

    Les Sentiers de la Sagesse (Partie 11)

     

    CHEVALIER DE ROYAL ARCHE : GUIMEL

    13° Sentier : Nativ Heth Sagesse Lumineuse :

    Sekel Manhig Hahdouth – Conscience de la cohésion de l’unité.

    1 – 6 : 13° Voie : l’Impératrice. Le Dauphin. GUIMEL. Lettre Double : Mars, Jour 2, oreille droite. Richesse/ Misère. La raison présidant à la génération des idées. UN CHAMEAU. Valeur numérique : 3.

    L’IMPERATRICE : Elle figure l’Intelligence créatrice, mère des formes, des images et des idées. La sphère de l’Impératrice correspond aux Eaux supérieures, océan lumineux où réside la suprême Sagesse. La lettre ghimel est le symbole triple des matières de l’œuvre : soufre, mercure et sel. L’aspect positif est l’envol, le courage d’aller vers l’ailleurs, l’inspiration, le regard vers le ciel. L’aspect négatif est la fuite, le refus de voir la réalité, l’imaginaire fantasmatique.

    LE DAUPHIN : Le dauphin, roi des poissons, dispose d’exceptionnelles qualités morales. Il va directement à l’essentiel, sans s’égarer dans les chemins sans issue. Se jouant des illusions comme des tentations, le dauphin est la lumière du monde marin. Le dauphin me conduit à la mort d’où renaîtra la vie. Les funérailles par le feu brûlent l’individualité périssable. Le dauphin veille à ce que soit préservée la fraternité, le seul lien immortel entre les hommes et les femmes qui partagent un même idéal initiatique.

    Les Sentiers de la Sagesse (Partie 11)

    13 Boaz.

     

    De la mystique réunir la profondeur

    La sagesse gnostique et l’œuvre magique

    Ose mettre en route l’autorité tragique

    Savoir être son propre volontaire auteur

     

    De la contrainte refuser de singer l’acteur

    Renoncer à la marche au repos statique

    Alors s'installe le divin nom béatifique

    Dans l’espace laissé libre pour ce bonheur.

     

    Quand disparaissent les personnelles opinions

    La voie de développement et la mission

    Dans le vide créé le nom Dieu prend place

     

    Mise en croix lorsque l'esprit a horreur du plein

    De même la nature craint le vide enfin

    Les oppositions trônent face à face.

     

    GRAND ELU DE LA VOÛTE SACREE : DALETH

    14° Sentier : Nativ Teth Sagesse Intuitive :

    Sekel Meïr – Conscience de l’illumination.

    2 – 3 : 14° Voie : l’Empereur. La Colombe. DALETH. Lettre Double : Soleil, Jour 3, main droite. Fécondité/ Stérilité. Stabilité. La matérialité. UNE PORTE. Valeur numérique : 4.

    L’EMPEREUR : C’est Pluton, souverain des enfers. L’initiation enseigne à descendre en soi-même pour maîtriser le feu intérieur. Ce personnage, représentatif de l’autorité, sait que le monde doit être régenté avec dignité, et non exploité.

    LA COLOMBE : Symbole de douceur et d’amour, dans le mythe de Noé, la colombe annonce la terre (retour de l’élément solide) et la fin de la pluie (retour du soleil). C’est l’Esprit Saint (Descente des cieux au-dessus de Jésus), et l’ « Oiseau de l’âme » (à la mort, la colombe s’élève jusqu’au paradis et se pose sur l’arbre de vie). En alchimie, la colombe blanche symbolise l’albedo (l’œuvre au blanc) qui succède à la nigrido (l’œuvre au noir), au cours de laquelle la materia prima se transforme en pierre philosophale, ou le corbeau noir devient blanche colombe. En te purifiant, tu puises au plus profond de toi-même la volonté qui te délivrera de tes entraves, de tes « maladies ». « Soyez prudents comme les serpents et simples comme les colombes » (Matthieu, 10,16). Il faut tâcher d’unir l’intellectualité cérébrale avec la spontanéité spirituelle. C’est dans la lumière de l’idéal qu’il faut penser !

    Les Sentiers de la Sagesse (Partie 11)

    14 Jakin.

     

    Cinquième plaie de la voie cardiaque

    Miséricorde et rigueur partent en conflit

    Amour du prochain et de la hiérarchie

    Purification vers l'union mystique

     

    A Dieu s'élève toute prière christique

    Puis divinement oxydée elle rejaillit

    Devenant pour l’humanité le fruit béni

    Par Melchisédech roi juste extatique.

     

    Soufre rouge et énergie expansive

    Part du centre force masculine active

    Mercure blanc par toute chose arrosée

     

    Force féminine passive quand des deux

    L'équilibre garde la voie du milieu

    Provenant d'entre les deux piliers opposés.

     

     

    « Les Sentiers de la Sagesse (Partie 10) Les Sentiers de la Sagesse (Partie 12) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :