• Un accident nucléaire en France ? (Partie 4)

    pour le prolétariat guidant le front populaire l’unique solution est de mener à son terme la guerre populaire uni avec les autres peuples opprimés et noyant l’occupant et ses alliés dans un fleuve de haine et de sang

     

    Un accident nucléaire en France ? (Partie 4)

     

    VII

    pour la troisième plaie

    les présidents perdent la tête puisqu’ils ont osé s’intercaler entre moi et le peuple

    leur sort est celui de louis seize car les hommes politiques bourgeois interfèrent de façon tout à fait illégitime entre ma volonté et le peuple

    ceux-ci seront honnis et poursuivis partout et ils n’ont aucun lieu où se réfugier

    le président a la bouche cousue ne pouvant plus parler ayant trop menti

    souffrances atroces et regrets sempiternels

    les animaux mal nourris avec un air et de l’eau pollués ont des maladies horribles et nouvelles qu’ils transmettent aux hommes

    les hôpitaux sont largement sursaturés et ne peuvent pas faire face à ces épidémies

    la quatrième plaie

    rend les animaux impurs à la consommation

    l’homme se détourne de la viande comme aliment de façon contrainte et forcée

    voyant la france considérablement affaiblie l’ours l’ogre russe l’attaque avec la plus grande férocité afin de la mettre sous son joug

    la bourgeoisie profite de cette opportunité et de cette aubaine pour augmenter encore ses bénéfices et pressurer le peuple

    la fraction la plus fasciste de la bourgeoisie s’allie avec l’occupant afin de tirer son épingle du jeu

    pour le prolétariat guidant le front populaire l’unique solution est de mener à son terme la guerre populaire uni avec les autres peuples opprimés et noyant l’occupant et ses alliés dans un fleuve de haine et de sang

     

    VIII

    la cinquième plaie

    est la guerre impérialiste

    face à une france affaiblie celle-ci est la victime d’une guerre de rapines terrible opposant sur son territoire l’aigle impérial et l’ours impérial

    une sorte de peste noire aide à l’extinction et à l’affaiblissement des barbares occupants mais n’épargnant personne sans que l’on puisse trouver de remède

    pour la sixième plaie

    une horrible maladie se diffuse parmi le genre humain n’épargnant ni les femmes ni les hommes ni les enfants

    rien ne pourra s’opposer à sa propagation

     

    VIIII

    la septième plaie

    voit la terre se soulever et trembler et le feu venant du sol vient lécher les grandes villes

    c’est alors que la terre tremble depuis le japon jusqu’à l’italie passant par la turquie et bousculant tout le continent européen

    les grandes villes vont se soulever et le tyran russe tente de noyer la dissension sous une fournaise nucléaire rasant paris et lyon

    pour la huitième plaie

    paris et lyon sont le théâtre de luttes sanguinaires telles que la terre n’en a jamais connues auparavant et n’en connaît plus jamais de telles à l’avenir

    la végétation déjà considérablement affaiblie et malmenée ne fournit plus assez d’alimentation créant le besoin et la famine

     

    X

    pour la neuvième plaie

    la végétation va se rebiffer et refuser de produire de nouvelles semences créant une famine généralisée qui n’épargne ni les hommes ni les animaux

    devant tant d’opprobre et d’injustice la terre va se retourner sur elle-même c’est le boule-versement qui met fin une fois pour toutes à la dispensation actuelle

    il faut attendre une nouvelle dispensation pour que l’humanité puisse poursuivre sa marche en avant

    la dixième et dernière plaie

    est le bouleversement de la terre c’est le versement de la boule

    nord et sud devenant l’équateur le soleil se levant à l’ouest éclairant toujours plus du même côté c’est la fin de l’humanité actuelle jusqu’à la prochaine dispensation

     

     

    « Un accident nucléaire en France ? (Partie 3)Un accident nucléaire en France ? (Partie 5) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :