• « Toi, tu es Cela » (Sixième partie)

    La Vérité du monde maçonnique, c’est l’idéal maçonnique (Liberté, Egalité, Fraternité), idéal éternel (présent au commencement et à la fin du monde), qui, par la pratique, doit être introduit dans le temporel.

    « Toi, tu es Cela » (Sixième partie)

     

    ANNEXES

     

    LES 33 DEGRES DU RITE ECOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTE

     

    Loges bleues ou Ateliers symboliques :

    1°degré Apprenti

    2°degré Compagnon

    3°degré Maître

     

    Ateliers des hauts-grades :

    Grades de Perfection (Ateliers de Perfection :

    4°degré Maître Secret

    5° degré Maître Parfait

    6° degré Secrétaire Intime ou Maître par curiosité

    7° degré Prévôt et Juge ou Maître Irlandais

    8° degré Intendant des Bâtiments ou Maître en Israël

    9° degré Maître Elu des Neuf

    10° degré Illustre Elu des Quinze

    11° degré Sublime Chevalier Elu

    12° degré Grand Maître Architecte

    13° degré Chevalier de Royal Arche

    14° degré Grand Elu de la Voûte Sacrée ou Sublime Maçon ou Grand Elu, Ancien Parfait et Sublime Maçon ou Grand Ecossais de la Perfection, Elu Parfait ou Grand Ecossais de la Voûte Sacrée, dit de Jacques VI, ou Sublime Maçon

     

    Grades capitulaires (Chapitres) :

    15° degré Chevalier d’Orient et d’Occident, et/ou de l’Epée, Chevalier d’Orient ou de l’Epée, ou Chevalier Maçon Libre

    16° degré Prince de Jérusalem, Grand Conseil, Chef des Loges Régulières

    17° degré Chevalier d’Orient et d’Occident

    18° degré Chevalier Rose-Croix ou Chevalier de l’Aigle Noir, Chevalier du Pélican, Souverain Prince d’Hérédom ou de Saint-André ou Souverain rince Rose-Croix

     

    Grades philosophiques (Aréopages) :

    19° degré Grand Pontife ou Sublime Ecossais de la Jérusalem Céleste

    20° degré Maître ad Vitam, Vénérable Grand Maître de toutes les Loges Régulières, Souverain Prince de la Maçonnerie

    21° degré Noachite ou Chevalier Prussien

    22° degré Chevalier de Royale Hache ou Prince du Liban

    23° degré Chef du Tabernacle

    24° degré Prince du Tabernacle

    25° degré Chevalier du Serpent d’Airain

    26° degré Ecossais Trinitaire ou Prince de Mercy

    27° degré Grand Commandeur du Temple dit Souverain Grand Commandeur du Temple de Jérusalem

    28° degré Chevalier du Soleil ou Prince Adepte

    29° degré Grand Ecossais de Saint-André d’Ecosse, dit Patriarche des Croisades, Chevalier du Soleil, Grand Maître de Lumière

    30° degré Grand Elu Chevalier Kadosch, Chevalier de l’Aigle Blanc et Noir

     

    Grades administratifs (Consistoires) :

    (Tribunaux) 

    31° degré Grand Inspecteur Inquisiteur Commandeur

    (Consistoires)

    32° degré Sublime Prince du Royal Secret

     

    Conseil Suprême :

    33° degré Souverain Grand Inspecteur Général ;

     

    RESUME DE LA PLANCHE

     

    Première partie : MYTHOS

    La Vérité du monde, c’est Cela (le Tao, le Soi, le Nirvana, « Je suis »,…), éternel et infini.

    Deuxième partie : LOGOS

    La Vérité du monde maçonnique, c’est l’idéal maçonnique (Liberté, Egalité, Fraternité), idéal éternel (présent au commencement et à la fin du monde), qui, par la pratique, doit être introduit dans le temporel.

    Troisième partie : La Vérité et la Joie (carte 21 du tarot : le monde).

    La cible qu’il faut viser et atteindre, c’est la Vérité, et ainsi obtenir la Joie de surcroît. La pratique est le critère de vérité.

     

    Sommaire :

    PREMIERE PARTIE : MYTHOS

    1) UN DESSIN

    A) Six notions sont à définir :

    B) Histoire du 32 ° grade :

    2) UNE VISION NOUVELLE, UN REGARD NOUVEAU :

    3) SEPT ALLEGORIES

      1. La bouteille : la bouteille plongée dans l’eau, alors qu’elle est fermée par un bouchon. La bouteille plongée dans l’eau, sans bouchon.
      2. L’identification avec l’ombre de la personne. L’identification avec l’individu.
      3. L’objet d’argile qui s’identifie avec la forme de l’objet. L’objet d’argile qui s’identifie avec son fond d’argile.
      4.  L’identification avec la vague de l’océan. L’identification avec l’eau de l’océan. La poupée de sel.
      5.  L’identification avec le film, avec l’écran blanc et avec la lumière.
      6. Les trois états et le quatrième « état ».
      7. Le nuage qui cache le soleil et le face à face avec le soleil.

    4) SEPT PRINCIPES :

        1. La vie est mort et la mort est vie

    -       La montagne et le puits 

    -       L‘horizontalité (le temps) et la verticalité (l’éternité) 

        1. Le monde est un jeu. Le monde éteint le je

    -       La Lumière et l’obscurité (les ténèbres) 

    -       L’Amour et la haine 

        1. Sur la terre comme au ciel et en enfer

    -       - Le fond et la forme 

        1. J’ai un corps et un mental, mais « Je Suis »

    -       Vie et Mort 

    -       Le visible/tangible et l’invisible/intangible 

        1. Le Roi/Soi doit s’installer sur le trône

    -       Pierre brute et pierre cubique 

        1. Tout est déjà là, depuis toujours et à jamais

    -       L’Etre et l’Un 

    7. La vraie parole retrouvée est l’Amour

    - Le voile (l’apparence, mâyâ) et le dévoilement (la vérité):

    5) « JE SUIS » ET EGO

    DEUXIEME PARTIE : LOGOS

    1) La Temporalité : Raison, Histoire, Nécessité (la science) :

    2) SEPT ERREURS. VOILE/ MAYÂ/ LA FRANC-MAÇONNERIE NON MÛRE :

    1. Ceci conduit à distinguer deux façons de vivre les 33 degrés du rituel :

    2. Il y a deux façons de tailler sa pierre brute

    3. La multiplicité des voies initiatiques

    4. Les hauts grades renvoient à l’aristocratie

    5. Connaissance sacrée et connaissance profane

    - Etude du Cosmos 

    6. Montaigne écrit : « Philosopher, c’est apprendre à mourir », et aussi : « Philosopher c’est apprendre à vivre ».

    7. Oublier/se ressouvenir. Voir/Entendre. Donner/recevoir.

    3) Deuxième dessin : Maçon mûr et maçon non mûr :

    4) MISSION DE LA FRANC-MAÇONNERIE AU XXI° SIECLE 

    TROISIEME PARTIE : LA CARTE XXI DU TAROT

    ANNEXE :

    • LES 33 DEGRES DU RITE ECOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTE
    • RESUME DE LA PLANCHE

     

    « « Toi, tu es Cela » (Cinquième partie)L’ECHELLE MYSTERIEUSE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :