• RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 65)

    Méditations quotidiennes : chaque jour, j’emploierai deux brèves périodes à la méditation, l’une le matin, juste après mon réveil, avant de me lever et de déjeuner et l’autre le soir, après m’être alité, juste avant de m’endormir.

    Le service rendu avec amour est la clé qui ouvre le monde de l’âme. La signification d’un être humain n’est pas d’abord dans son action, dans ce qu’il produit, dans ce qu’il métamorphose, mais dans ce qu’il EST. Mon identité véritable ne se signale pas seulement comme le fils de mes parents, l’enfant du siècle et le citoyen du monde où j’habite de manière transitoire, mais aussi comme le Fils du Vivant.

     

    RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER

    QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 65)

     

    LUNDI 15 DECEMBRE 1969

    MEH, MEH, MEH, MEH, MEH, MEH, MEH.

    Bientôt, je besognerai moins pour les hommes et plus pour la foi.

     

    JEUDI 1° JANVIER 1970

    L’Amour est patient.

    EHM, EHM, EHM, EHM, EHM, EHM, EHM.

    Renoncer à son idéal ride l’âme. Tout don de Dieu est une tâche à assumer. Je suivrai mon chemin sans me retourner en arrière.

     

    LUNDI 9 FEVRIER 1970

    L’Amour rend service.

     

    MARDI 10 FEVRIER 1970

    KHEÏ, KHEÏ, KHEÏ, KHEÏ, KHEÏ, KHEÏ, KHEÏ.

     

    DIMANCHE 1° MARS 197

    L’Amour ne jalouse pas.

     

    LUNDI 6 AVRIL 1970

    Prier et travailler. Travailler, c’est prier.

    Aujourd’hui, c’est une belle journée ensoleillée, où, étant calme et tranquille, j’apprécie simplement et pleinement la compagnie de mes enfants.

    Sur mon lieu de travail, je cesserai de toujours m’opposer à tout, de critiquer chacun et de me plaindre, mais plutôt je bâtirai, proposerai et risquerai.

     

    JEUDI 29 AVRIL 1971

    Aujourd’hui, j’ai souscrit à l’engagement rosicrucien suivant :

    Je suis devant Toi, Seigneur, et je Te prie.

    Ayant étudié de mon mieux la philosophie rosicrucienne pendant plusieurs années, je désire être candidat afin de me préparer à recevoir l’instruction individuelle donnée par les frères aînés de la Rose-croix pour progresser spirituellement et devenir un serviteur efficace et conscient.

    J’accepte avec joie et reconnaissance cette préparation, sachant qu’elle comporte une période d’épreuves dont la durée dépend de ma fidélité et de mon assiduité, ainsi que de la destinée mûre que je dois liquider dans cette vie ; elle sera au moins de cinq ans.

    A genoux, la main droite posée sur le début de l’évangile de saint Jean, la main gauche sur le cœur, en présence d’un frère aîné, je prends cet engagement solennel envers moi-même.

    J’affirme solennellement que mon but est de devenir un agent plus efficace et plus conscient dans l’élévation de l’humanité et un serviteur aimant et désintéressé à l’image du christ et des frères aînés. Je veillerai à me servir de mes facultés avec discernement, en me gardant d’agir dans un but égoïste, pour satisfaire ma curiosité ou celle des autres, ou d’une manière contraire aux intérêts de l’humanité.

    Je prends l’engagement de m’abstenir désormais de chair animale, de vin d’alcool, de tabac, de drogue, de ne plus porter de fourrures, voir de plumes.

    J’agis en toute liberté, n’étant sous la dépendance d’aucun hypnotiseur ni médium. Je m’engage à ne jamais me laisser mettre en état de sommeil hypnotique, ni de transe, de manière à toujours rester maître de mes paroles, pensées ou actions.

    Afin de me rendre apte à recevoir des frères aînés l’instruction individuelle, je promets de faire chaque matin et soir les deux exercices préliminaires et de l’indiquer sur le rapport quotidien.

    Je promets également de garder secrètes toutes les instructions qui me seront données personnellement et toutes mes expériences intérieures, à moins qu’il ne me soit indiqué d’en faire usage dans des circonstances précises.

    Je prie avec respect et reconnaissance le frère aîné présent et témoin de mes engagements de m’aider dans mes efforts sur le sentier raide et étroit qui conduit à la Paix et à la Lumière.

    Seigneur Dieu, à genoux devant Toi, fortifié par Ton Amour, je me consacre comme un sacrifice vivant sur l’autel de l’humanité, aspirant à participer consciemment à l’œuvre entreprise par les frères aînés de la Rose-croix, pour que Ton règne vienne sur la terre.

     

    MERCREDI 7 JUILLET 1971

    EH, EH, EH, EH, EH, EH, EH.

    Je me dégoterai une vocation qui me transforme en  un serviteur du bien, ici et maintenant, autant que possible, à la fois plus volontaire, moins laxiste, moins mou et moins tiède.

    Face aux autres, je proscrirai la crainte : toujours positif, sans considérer le mal en premier, je tiendrai compte de toutes les critiques me concernant pour m’amender, que celles-ci soient favorables ou défavorables, bienveillantes ou malveillantes.

     

    SAMEDI 10 JUILLET 1971

    RA, RA, RA, RA, RA, RA, RA.

    Méditations quotidiennes : chaque jour, j’emploierai deux brèves périodes à la méditation, l’une le matin, juste après mon réveil, avant de me lever et de déjeuner et l’autre le soir, après m’être alité, juste avant de m’endormir.

    Le service rendu avec amour est la clé qui ouvre le monde de l’âme. La signification d’un être humain n’est pas d’abord dans son action, dans ce qu’il produit, dans ce qu’il métamorphose, mais dans ce qu’il EST. Mon identité véritable ne se signale pas seulement comme le fils de mes parents, l’enfant du siècle et le citoyen du monde où j’habite de manière transitoire, mais aussi comme le Fils du Vivant.

     

     

    « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 64) RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 66) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :