• RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 51)

    231    Le gardien conduira

    8-18  L’âme de l’aspirant

             Dans la chambre est du temple,

             Illuminée par le chandelier à sept branches,

             Image de la pleine clarté de la lune

             Qui change par périodes de sept jours.

             Dans cette salle du service,

             On lui apprendra à tisser

             Le lumineux vêtement de flamme

             Dont parle saint Paul

             Sous le nom de « soma psychikon »

             Ou corps de l’âme,

             Formé de l’arôme des pains de proposition.

     

     

    RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER

    QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 51)

     

    231    Le gardien conduira

    8-18  L’âme de l’aspirant

             Dans la chambre est du temple,

             Illuminée par le chandelier à sept branches,

             Image de la pleine clarté de la lune

             Qui change par périodes de sept jours.

             Dans cette salle du service,

             On lui apprendra à tisser

             Le lumineux vêtement de flamme

             Dont parle saint Paul

             Sous le nom de « soma psychikon »

             Ou corps de l’âme,

             Formé de l’arôme des pains de proposition.

     

    232    La chambre ouest du tabernacle

    8-19  Est obscure,

             Aussi obscure que le ciel

             A l’époque où la lune

             Accompagne à l’occident le soleil couchant.

             Si l’aspirant n’a pas progressé

             Depuis son entrée

             Dans la lumineuse chambre est ou salle du service,

             Il lui est absolument impossible

             De pénétrer dans la chambre ouest.

     

    233    Lorsque l’aspirant était à l’est,

    8-20  Il se trouvait dans les ténèbres spirituelles

             De l’homme moyen qui manque

             De la lumière intérieure ;

             Aussi était-il nécessaire

             De lui fournir la lumière extérieure.

     

    234    Parvenu au degré élevé

    8-21  Symbolisé par l’obscure chambre ouest,

             L’aspirant est censé avoir développé,

             Au service de l’humanité,

             Le lumineux corps spirituel

             Et posséder la lumière intérieure,

             Celle qui éclaire chaque homme.

             A défaut de cette lumière,

             L’aspirant ne peut entrer

             Dans la chambre ouest du temple.

             La lumière intérieure

             Est le corps spirituel,

             Le vêtement nuptial d’or pur

             Revêtu par l’épouse

             Au moment de son union mystique avec Dieu.

             Lorsque l’aspirant est entré

             Dans la chambre ouest du temple,

             Il voit, parce qu’il possède la lumière intérieure.

     

    235    L’arche de l’alliance

    8-22  Se trouve dans la partie la plus occidentale

             De la chambre ouest du temple.

             Au-dessus de l’arche d’alliance

             Il y a un feu invisible,

             Qui est la divinité,

             Le but de l’aspiration de l’aspirant,

             La gloire de la shekinah

             Ou nuée du sanctuaire.

     

    VIERGE.

     

    236    Cette lumière invisible,

    8-23  Ce feu ardent surmontant le propitiatoire,

             Cette voix parlant

             A ceux qui pénétraient dans ce lieu sacré

             C’était la présence réelle de Dieu

             Se manifestant aux hommes.

             Cette lumière brille

             Aujourd’hui comme jadis

             Sur l’autel mystique.

     

    237    De même que notre satellite

    8-24  Accumule la lumière reçue du soleil

             Pendant son cycle de croissance

             De la nouvelle à la pleine lune,

             De même aussi l’homme

             Avançant sur le sentier de la sainteté

             Accumule, en profitant

             Des glorieuses occasions de service désintéressé

             Qui lui sont offertes,

             Les matériaux entrants

             Dans la composition de son vêtement de noce,

             Et les nuits de pleine lune

             Sont le moment le plus propice

             A l’assimilation de ces matériaux.

     

    238    Les sauveurs de l’humanité

    8-25  Naissent au solstice d’hiver,

             Au cours de la nuit

             La plus longue et la plus sombre de l’année.

     

    239    Les aides invisibles « naissent »

    8-26  Le plus facilement

             Pendant la nuit

             La plus longue et la plus sombre du mois,

             Celle de la nouvelle lune.

             L’heure la plus sombre

             Précède l’aurore

             Dans la vie spirituelle

             Aussi bien que dans la nature.

     

    240    Nous devons vivre une vie nouvelle,

    8-27  Vivre la vie.

             Nous sommes tous imparfaits,

             Mais le nombre de nos chutes

             Importe peu

             Tant que nous repartons

             Pour recommencer la lutte.

             Nous ne devrions pas fixer nos idées

             Sur nos chutes,

             Mais les oublier,

             Et faire un nouveau départ.

     

    241    Notre but est toujours

    8-28  D’encourager chacun

             A vivre la vie supérieure,

             Mais jamais de jeter un voile

             Sur la satisfaction des désirs inférieurs

             Ou de l’excuser.

             Soyons avant tout honnêtes avec nous-mêmes

             Et déposons tous nos fardeaux,

             Y compris nos péchés de prédilection,

             Pour participer, avec patience et persévérance,

             A la course à laquelle nous sommes invités,

             Car prêcher ne nous conduira jamais au but.

             Le principe de guérison est la principale activité

             Des candidats pendant la nuit.

     

    242    Les candidats sont inconscients

    8-29  Pour la plupart

             Et ils le restent jusqu’à leur première initiation

             Dans le temple de la rose-croix,

             Où on les fait passer consciemment

             Dans les mondes invisibles.

             Il faut s’accoutumer à l’idée

             De se trouver, pendant la nuit

             Très loin de son corps.

             La loi qui provoque notre départ

             Au moment où nous nous endormons

             Assurera tout aussi inévitablement

             Notre retour dans le corps physique

             Lorsque viendra le matin.

             Ce n’est qu’après l’initiation

             Que l’on prend soi-même

             La responsabilité de sa vie

             Chaque fois que l’on quitte

             Consciemment son corps

             Pour prendre son essor

             Dans les mondes invisibles.

             L’affliction ramène nos pensées

             A la maison du Père.

     

     

    « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 50)RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 52) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :