• RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 46)

    144    Le clocher d’église est le symbole du sentier,

    5-23  Large à la base,

             Mais s’amincissant graduellement

             Jusqu’au point où la croix est atteinte.

             Le candidat qui entre par le large portail

             De la base

             Peut se permettre certaines choses,

             Telles que l’usage du vin et du tabac,

             Et prendre encore d’autres libertés,

             Mais il doit graduellement

             Restreindre les limites de ce qui est permis.

             Il doit mourir aux vieilles choses,

             Les une après les autres.

     

     

    RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER

    QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 46)

     

    GEMEAUX.

     

    142    Est-il possible d’aspirer

    5-21  Pendant des années

             A la vie spirituelle,

             D’accomplir à cet effet ses exercices,

             Tout en continuant à faire usage

             De viande, de tabac et d’alcool ?

     

    143    Le but du travail accompli

    5-22  Par candidats et disciples

             Est de transformer le pécheur en un saint.

     

    144    Le clocher d’église est le symbole du sentier,

    5-23  Large à la base,

             Mais s’amincissant graduellement

             Jusqu’au point où la croix est atteinte.

             Le candidat qui entre par le large portail

             De la base

             Peut se permettre certaines choses,

             Telles que l’usage du vin et du tabac,

             Et prendre encore d’autres libertés,

             Mais il doit graduellement

             Restreindre les limites de ce qui est permis.

             Il doit mourir aux vieilles choses,

             Les une après les autres.

     

    145    Mourir quotidiennement

    5-24  A certaines fautes

             Auxquelles nous succombons si volontiers.

             Persévérer encore, persévérer toujours.

     

    146    Ce qui compte dans la course,

    5-25  C’est la dévotion continuelle et incessante

             A l’idéal qui nous est présenté ;

             C’est l’enthousiasme égal et soutenu

             Avec lequel nous essayons

             D’imiter le christ.

     

    147    Laissons de côté le fardeau

    5-26  Qui si facilement nous accable.

             Nous devons nous efforcer de cultiver

             Le même amour, la même compassion et la même

             tendresse

             Envers tous ceux qui souffrent,

             Quel que soit leur lieu de naissance.

             Il faut pratiquer ce que l’on prêche.

     

    148    Les instructeurs ont entre autres pour tâche

    5-27  De soumettre périodiquement leurs élèves

             A la tentation

             En vue d’éprouver leur loyauté

             Et de vérifier si leurs leçons ont été apprises.

     

    149    L’homme est ce qu’il pense en son cœur.

    5-28  Tant que nous aurons des pensées d’agression,

             Nous ne pourrons que manufacturer des armes.

             Pour obtenir une paix universelle et durable,

             Nous devons apprendre à émettre

             Des pensées de paix et de bienveillance

              Envers tous les hommes.

     

    150    Tant que nous aurons des pensées sexuelles

    5-29  Dans le secret de notre chambre,

             Nous ne pourrons échapper à leur emprise

             Dans nos relations sociales,

             Et c’est dans cet esprit que nous regarderons

             Tous ceux que nous rencontrerons.

     

    151    Exaltons l’amour divin, l’amour qui unit les âmes.

    5-30 

     

    152    Les sacrements marquent des étapes

    5-31  Dans la vie d’un homme ordinaire.

             Les fêtes chrétiennes de l’année

             Sont des événements et des péripéties

             De la vie d’un grand esprit planétaire.

     

    L’AMOUR NE S’IRRITE PAS, NE GARDE PAS RANCUNE.

     

    153    La vie décrite dans les Evangiles

    6-1    Comme étant celle du christ

             Est en réalité celle de tout initié

             De l’école occidentale des mystères.

     

    154    Nous sommes tous des christs

    6-2    En devenir

             Destinés à accomplir

             «  De plus grandes choses ».

             Chaque candidat suit le chemin

             Qui mène à la croix.

     

    155    La vertu curative ne se trouve pas

    6-3     Principalement dans les remèdes ou les traitements,

             Mais dans le degré d’harmonie

             Existant entre le guérisseur

             A quelque école qu’il se rattache,

             Et son patient.

     

    156    Il faut considérer les aspects planétaires

    6-4    Au moment de la prescription du remède

             Ou du traitement osthéopatique,

             Ou de la suggestion mentale.

     

    157    Aucun salaire ne peut être exigé

    6-5    Pour l’aide apportée

             Par la méthode rosicrucienne.

             Nous croyons à la fraternité universelle.

             La coopération améliore le rendement.

     

    158    Un cercle de guérisseurs

    6-6    Se rattachant à une école quelconque,

             Mais dont chacun représente un élément zodiacal

             différent,

             Possèdera un multiple pouvoir guérisseur,

             Auquel un individu ne saurait atteindre.

     

    159    Lucifer avait positivement raison

    6-7    De dire à Faust que

             « Le sang est un fluide d’une nature toute spéciale ».

     

    160    Le sang construit le corps physique

    6-8    Depuis le moment où l’atome germe

             Est déposé dans l’ovule

             Jusqu’à celui où la rupture

             De la corde d’argent

             Met fin à l’existence physique.

     

    161    L’ego est le maître absolu

    6-9    De son nouveau véhicule,

             Héritage plus précieux

             Que toutes les possessions terrestres.

     

    162    Utilisé convenablement,

    6-10  Le corps physique est l’instrument

             Par lequel nous développons

             Les pouvoirs spirituels,

     

             Tout en amassant des trésors dans le ciel.

    « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 45) RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 47) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :