• RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 20)

    Quand minuscule clarté dans le noir néant

    L'arbre sec manifeste le retour du conscient

    Qui ouvre la porte du temple infini

     

    Le vaniteux ne discerne pas la chaleur

    Très faible qui annonce la grande lueur

    Car tout dépend du regard jeté sur la vie.

     

     

     

    RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER

    QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 20)

     

    14 Jakin.

     

    Cinquième plaie de la voie cardiaque

    Miséricorde et rigueur partent en conflit

    Amour du prochain et de la hiérarchie

    Purification vers l'union mystique

     

    A Dieu s'élève toute prière christique

    Puis divinement oxydée elle rejaillit

    Devenant pour l’humanité le fruit béni

    Par Melchisédech roi juste extatique.

     

    Soufre rouge et énergie expansive

    Part du centre force masculine active

    Mercure blanc par toute chose arrosée

     

    Force féminine passive quand des deux

    L'équilibre garde la voie du milieu

    Provenant d'entre les deux piliers opposés.

     

       RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER  QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 20)

     

    15 L’arbre sec.

     

    Décharné l’arbre sec aux branches dépouillées

    Révèle la tristesse d’un monde à bout

    Et la mort qui devant les obstacles échoue

    Tous les possibles présents néanmoins cachés

     

    La sève intériorisée  cesse de monter

    De l’arbre sol isolé au milieu du tout

    Plante tes racines dans la nourricière boue

    Afin du statique au changement passer.

     

    Quand minuscule clarté dans le noir néant

    L'arbre sec manifeste le retour du conscient

    Qui ouvre la porte du temple infini

     

    Le vaniteux ne discerne pas la chaleur

    Très faible qui annonce la grande lueur

    Car tout dépend du regard jeté sur la vie.

     

     

    « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 19) RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Yogas du karma, de bakhti et de jnana – action, dévotion et connaissance). (Partie 21) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :