• RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 90)

    Un effort régulier et fervent assure la victoire. Les obstacles m’aident à affermir ma force et ma volonté. La récompense viendra à la fois quand ma démarche sera conforme à mes principes et que la grâce du Seigneur me sera accordée.

    Une vie établie sur des principes divins est la seule qui repose vraiment sur des fondations solides : le seul trésor que je conserverai pour toujours est le degré d’évolution que j’aurai atteint.

     

    RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 90)

     

     

    DIMANCHE 6 JANVIER 1980

    Rapport annuel 1979.

    J’ai beaucoup progressé cette année en ce qui concerne le discernement entre ce qui est éternel, d’une part, et transitoire, d’autre part, tant en moi-même que chez autrui. En cette fin d’année, je distingue bien l’âme, éternelle et immuable, essence qui représente en chacun l’Ame Universelle, et qui est en harmonie avec l’âme de tous les hommes, mais aussi avec tous les êtres de la création. D’autre part, il y a la substance, la matière, le corps physique, y compris le psychisme et la personnalité : tout cela change, bouge, se modifie et est appelé à disparaître à terme.

    Je n’ai pas encore suffisamment développé le corps psychique, qui est le pont entre l’âme et le corps physique. Par contre, le petit « je » est parfois retombé dans les affres du péché.

    Il m’est encore arrivé de boire de l’alcool et de manger de la viande – rarement – ainsi que de fumer des cigarettes. Je ferai un ultime effort en 1980 afin que mon corps devienne un temple pur et propre apte à réfléchir la parcelle divine qu’il contient.

    J’ai aussi mal utilisé mon corps, en m’adonnant à l’onanisme, plus rarement qu’auparavant, mais cela c’est encore produit.

    Depuis 1977, je connais des problèmes professionnels importants, avec une remise en cause de ma dignité. Néanmoins cette remise en cause a un aspect positif, car elle m’a enseigné des leçons et m’a fait progresser du point de vue spirituel.

    Cependant, ces difficultés ont induit de nombreux moments de colère, de haine et d’envie de vengeance, sentiments négatifs que je transmuterai, grâce à l’amour.

    Je ferai encore un effort pour me rapprocher de ma famille, prioritairement de mon épouse et de mes quatre enfants.

    J’effectuerai les deux exercices du matin et du soir avec plus de conscience. A partir de l’aspect éternel, je réorganiserai l’aspect temporel, en inculquant à ce dernier encore plus de courage et d’enthousiasme, l’objectif étant de bien servir. Je ferai preuve de beaucoup de persévérance dans la voie rosicrucienne, commencée en 1968.

    Le petit « je » n’est pas totalement libre : c’est un masque, qui est ce qu’il est, résultat de mes vies passées et de ma vie présente, et qui demeure malléable. Je ne parviendrai à donner la primauté au Soi qu’en supprimant l’alcool, la viande, le tabac et l’onanisme.

     

    LUNDI 18 FEVRIER 1980

    Après Dieu, les êtres les plus proches sont les parents.

    J’obéis à mon guide intérieur à chaque instant et en toutes choses.

     

    DIMANCHE 27 JUILLET 1980

    Seul celui qui a un bon équilibre peut aider les plus faibles.

     

    JEUDI 31 JUILLET 1980

    Qu’ai-je le plus besoin actuellement ? C’est de ne pas me disperser et de me concentrer sur le but unique : en moi, en mon cœur, la Lumière – la Vie – l’Amour est déjà là et je le manifesterai dans la vie quotidienne. Jésus-Christ se tient en silence à la porte de mon cœur, et il ne tient qu’à moi de l’exprimer. Dieu de mon âme, Dieu qui m’habite déjà, révèle Toi et brûle le petit moi ! Fais en sorte que dans le moindre acte, je manifeste Ta réalité. Où es-Tu ? Qu’ai-je fait pour que Tu m’ignores ? Ne sommes-nous pas liés tous deux pour l’éternité ?

    Donne-moi ma mission et fais de moi Ton serviteur à jamais, que le service soit Ta volonté. Je T’ai cherché et tant espéré, qu’attends-Tu pour brûler le petit je en le rendant humble, bon et juste et qu’il soit à genoux devant Toi ?

    O Dieu, éclaire-moi sur mon devenir : que le service soit ma voie à jamais ! Je T’ai connu étant jeune, puis je T’ai perdu et ignoré, et voilà que je Te rencontre de nouveau sur ma route encore plus fortement qu’avant : Te perdrai-je encore ?

    Dieu, roi des deux mondes, fais de moi Ton outil à jamais et que ma personnalité et mon ego soient brûlés. Je T’appelle, comme le petit enfant appelle sa mère, mais ai-je suffisamment de foi et de compréhension pour que Tu m’entendes ? Peut-être que je fais encore trop de « cinéma » et que mon petit moi a peut-être encore trop d’importance ? Que Ta lumière m’éclaire et m’inonde ! Que mon cœur Te soit affecté à jamais ! Oui, vraiment, tout ce qui arrive est juste et bon, puisque tout ce qui s’est produit a conduit au moment présent ! Que le Verbe m’éclaire, car la terre a besoin de purification, les péchés en pensées, en paroles et en actions étant grands, et parmi ceux-là, les miens se discernent plus que d’autres.

    Ce que je sème, je le récolte : tout acte est une demande, et tout être agit nécessairement puisqu’il vit.

     

    VENDREDI 1° AOUT 1980

    Dieu, ce trésor intérieur, est la source de la foi, du courage et de la confiance en soi : je cherche seulement à reconquérir mon héritage perdu, qui n’est autre que ma divinité.

    Un effort régulier et fervent assure la victoire. Les obstacles m’aident à affermir ma force et ma volonté. La récompense viendra à la fois quand ma démarche sera conforme à mes principes et que la grâce du Seigneur me sera accordée.

    Une vie établie sur des principes divins est la seule qui repose vraiment sur des fondations solides : le seul trésor que je conserverai pour toujours est le degré d’évolution que j’aurai atteint.

     

    MARDI 19 AOUT 1980

    La voie que je suis est encore trop intellectuelle et je me recentrerai sur la voie du cœur et des émotions. L’important est de mettre les préceptes en pratique : il est inutile de « tout » lire, sans rien mettre en œuvre, mais lire moins, mieux et mettre les exercices en pratique. C’est de moi qu’il s’agit, et aucun livre, même le plus sacré, ne saurait m’aider.

    Je remplacerai mon père physique par mon père spirituel, Dieu, qui est sévère, mais juste : s’Il le veut bien, c’est mon gourou. Je suivrai ses préceptes et demanderai ses consignes.

    La beauté du monde, la nuit étoilée et la nature opulente et gracieuse des mois d’été, tout cela prouve l’existence de Dieu. J’appliquerai la vie mystique tous les jours : aujourd’hui, la vraie vie ne se démontre pas dans la solitude des monastères, mais dans la vie profane quotidienne. J’agirai à la fois sur l’émotion, l’inconscient et l’aspect intellectuel : c’est ainsi qu’aujourd’hui, j’ai des rêves de lumière, alors qu’auparavant, hier encore, j’avais des rêves érotiques qui privilégiaient l’ego et l’aspect matériel des choses.

    Sur le sentier, la famille et les proches peuvent constituer des freins : ce qu’ils font à mon égard, ils le font toujours pour « mon bien », même si cela va à l’encontre de ma règle de vie. Ainsi, ils peuvent m’offrir de « bon cœur », des boissons alcooliques et des repas de viande, mettant à mal le respect de mes principes. Par de telles bonnes intentions, ils contribuent à me faire régresser et, avec courage et détermination, je leur opposerai un refus catégorique.

    J’ai actuellement une aggravation de mes ennuis de santé, avec une cystite à répétition : je garde les urines dans la vessie, ce qui semble renvoyer au désir de garder les « eaux usées » qui symbolisent les anciennes mémoires. Puis j’évacue les urines, piquantes et en petite quantité, dans d’atroces douleurs, de manière fréquente et inopinée.

    Mes essais sont insuffisants et je ferai des efforts pour aider pratiquement au foyer, quant aux tâches ménagères.

    Les deux exercices du matin et du soir sont à améliorer.

     

     

    « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 89) RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 91) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :