• RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 71)

    318    « Le christ serait-il né mille fois sur terre

    11-13 S’il ne naît en toi-même, ton âme est solitaire,

             La croix du Golgotha tu contemples en vain,

             Si toi-même, en ton cœur, tu ne l’élèves point ».

             Angélus Silésius. (« Le voyageur séraphique »).

     

    RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 71)

     

     

    310    Votre avancement spirituel

    11-5  Ne dépend ni de la qualité

             De candidat de la fraternité rosicrucienne,

             Ni de vos rapports mensuels,

             Ni même de vos exercices.

     

    311    Il n’existe qu’un seul facteur déterminant

    11-6  Et c’est la vie que vous vivez.

     

    312    Les exercices sont importants

    11-7  Parce qu’ils accélèrent

             Les progrès de façon systématique

             Par l’application d’une loi naturelle.

     

    313    En dernière analyse,

    11-8  Vos progrès

             Dépendent de vous-mêmes.

             Si vos relations avec nous

             N’ont pas produit le fruit

             D’une vie meilleure,

             Vous n’avez jamais été engagés,

             En dépit de votre promesse,

             De vos rapports et de tout le reste.

     

    314    Tant que vous continuerez

    11-9  A vivre la vie,

             Vous participerez à la course

             Au développement spirituel.

     

    315    Des âmes sincères qui chercheront,

    11-10 Comme le bon samaritain,

             La porte du temple par le service,

             La trouveront bien plus vite

             Que celui qui se fie seulement

             A son affiliation, aux exercices,

             Aux rapports et aux lettres mensuelles.

     

    316    L’initiation est un développement intérieur.

    11-11

     

    317    L’autel des holocaustes,

    11-12 Le bassin de purification,

             Le chandelier d’or avec sa radieuse clarté,

             La table des pains de proposition,

             Avec ses offrandes nous invitant à servir,

             A servir réellement dans le monde,

             L’autel des parfums

             Permettant à l’arôme de ce service

             De monter dans le ciel du moi supérieur

             Et d’y être assimilé sous forme de pouvoirs spirituels,

             L’arche dans l’obscure chambre intérieure,

             – Toutes ces choses doivent

             S’édifier en vous-mêmes.

     

    318    « Le christ serait-il né mille fois sur terre

    11-13 S’il ne naît en toi-même, ton âme est solitaire,

             La croix du Golgotha tu contemples en vain,

             Si toi-même, en ton cœur, tu ne l’élèves point ».

             Angélus Silésius. (« Le voyageur séraphique »).

     

    319    A moins de construire en vous-même

    11-14 Ce tabernacle,

             A moins que la gloire de la shekinah

             Ne brille au-dessus du propitiatoire

             Dans votre propre cœur,

             A moins que la fumée perpétuelle

             Du sacrifice et le parfum de l’encens

             Ne s’élèvent continuellement en vous-mêmes,

             Vous n’êtes pas à la hauteur des circonstances

             Et vous ne travaillez pas

             De votre mieux,

             Sur le sentier du développement.

     

    320    Nul ne résiste ou ne tombe seul.

    11-15

     

    321    Nous sommes semblables

    11-16 A des lumières placées sur une colline.

     

    322    Nous faisons certaines professions de foi,

    11-17 Mais à moins que nos œuvres,

             Que nos vies,

             Du matin jusqu’au soir,

             Ne soient valablement

             A la mesure de ces professions de foi,

             A moins que les autres

             Ne puissent voir

             Que nous faisons de réels efforts

             Pour y parvenir,

             – Même si nous n’arrivons pas toujours

             A vivre la vie dont nous nous faisons les apôtres

             Nous devenons des pierres d’achoppement

             Sur le chemin de nos frères,

             Et leur chute nous sera imputée,

             De même que leur élévation

             Sera portée à notre crédit

             Lorsque nos actions les aideront

             Et les élèveront véritablement.

     

    323    Chacun reçoit exactement

    11-18 Ce qu’il a mérité.

     

    324    Celui qui ne sert et n’aide pas

    11-19 Effectivement

             N’apporte pas chaque mois aux frères aînés

             De substance assimilable,

             Aussi se sent-il bientôt comme affamé ;

             Le travail l’irrite, il est déçu et il s’en va.

     

    325    Celui qui travaille

    11-20 Avec tout l’amour dont il est capable

             Récolte chaque mois une ample moisson

             Qui alimente continuellement son enthousiasme.

             Avec le temps, il devient

             De plus en plus dévoué à la cause,

             Et lorsqu’il abandonne pour la dernière fois son corps,

             Il est prêt à servir

             A l’instant même dans l’au-delà.

     

     

    « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 70) RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 72) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :