• Les Sentiers de la Sagesse (Partie 9)

    LES MASQUES : Tout homme a un vrai visage, un visage originel, qui est caché par son, visage ordinaire. Le masque est posé sur la vérité de son être. Il s’agit de surmonter la dualité. Dans l’Evangile de Thomas, il est écrit : « Lorsque vous ferez de deux Un, et que vous ferez l’intérieur comme l’extérieur, et l’extérieur comme l’intérieur, et ce qui est en haut comme ce qui est en bas, et lorsque vous ferez du mâle avec la femelle une seule chose, alors vous entrerez dans le royaume ». En franchissant l’obstacle de la dualité, tu passes de l’individualité refermée sur elle-même à la personnalité ouverte sur l’univers. ».

     

    Les Sentiers de la Sagesse (Partie 9)

     

    ILLUSTRE ELU DES QUINZE : MALKHUT

    10° Sentier : Nativ Vav Sagesse Disciplinée :

    Sekel Mitnotsets – Conscience étincelante.

    10 Malkhut le Récipiendaire : 10° Voie : le Royaume. Le Taureau. La Fidélité/L’Infidélité. Adonaï. C’est la partie de l’iceberg que l’on voit. La Progéniture. TERRE.

    MALKHUT :

    Noms : « Septième Jour », le « Jour du Repos », ou « Retour », « Adonaï ».

    Valeur : 400+50+20+30+40=540=9.

    Cette séphirah est considérée comme le complément des neuf autres. Sans elle, les autres ne pourraient être connues. Malkuth est considérée comme représentant toute la force des autres séphiroth, mais cette énergie est, en elle, imparfaite. Malkuth est la Terre, le royaume matériel donné à l’homme à l’issue de la Chute. Malkuth représente donc la Terre, mais également le corps physique de l’homme, le temple de son âme. Ce centre représente le discernement. Son aspect négatif est l’inertie.

    LE TAUREAU : Se transformer en taureau, c’est acquérir la puissance vitale capable de surmonter toutes les inerties du quotidien. Comme l’aigle, le taureau guide le postulant et forme son intuition, sa possibilité de pénétrer au cœur de la vie. Cette nouvelle étape est un apprentissage de l’action créatrice, d’un art de vivre de nature royale. Le taureau est le point de départ d’une vie vraiment consciente, où l’on cesse d’attendre une vérité qui viendrait de l’extérieur, et où l’on crée son propre chemin. Il faut faire le sacrifice des imperfections qui entravent la venue de la seconde naissance. L’opération est résumée par : se taire.

    Les Sentiers de la Sagesse (Partie 9)

    10 Isis.

     

    Voie du silence et du secret Isis sait

    La gardienne du livre de révélation

    Profonde bienfaitrice met ses actions

    Au service de la vie spirituelle sacrée

     

    Le souffle va et vient pour savoir quel côté

    Elle possède l'eau qui reflète sa fonction

    En silence révélant la chose par réflexion

    Connue antérieurement mais oubliée.

     

    L'appétit de connaissance intellectuelle

    Tue l'esprit empêchant d’entrer dans l'éternel

    Voilà pourquoi les livres sont dès lors déchirés

     

    Le monde intérieur découvert par l'intuition

    Quand devient vaine la pensée et la discussion

    Dans la nuit la conscience enfin écoutée.

     

    11 Da’at le Maître : la Connaissance. Séfira occulte. L’Esprit.

    DA’AT : Cette « non-sephirah » (« Connaissance » ou « la Gnose ») est issue de l’union des deux sephiroth Hockmah (« Sagesse ») et Binah (« Intelligence »). Daath tient une place importante sur la colonne centrale de l’arbre de vie. C’est une porte, qui annonce l’entrée dans Bynian, l’édifice composé des sept sephiroth inférieures.

     

    12 Le Profane : le monde profane

     

    SUBLIME CHEVALIER ELU : ALEPH

    11° Sentier : Nativ Gebutah Sagesse Régénératrice :

    Sekel Metsouhtsah – Conscience limpide.

    1 – 2 : 11° Voie : le Bateleur. Les Masques. ALEPH. Air. Unité universelle. ADAM QUADMON. BOEUF. Valeur numérique : 1. Lettre Mère : Vent, Tempéré, Poitrine.

    LE BATELEUR : C’est la concentration sans effort : il faut transformer le travail en jeu, faire que tout joug accepté soit doux, et que tout fardeau porté soit léger. Il faut être un en soi-même. Espace : « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, pour accomplir le miracle de l’Unité ». Temps : « Ce qui a été est comme ce qui sera, et ce qui sera est comme ce qui a été, pour accomplir les miracles de l’Eternité ». « Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera pas. » (Marc, X, 15). L’enfant joue, et ne travaille pas. Le chapeau du Bateleur, en forme de 8 couché (lemniscate), représente le mouvement infini de l’âme. Le Bateleur OSE.

    LES MASQUES : Tout homme a un vrai visage, un visage originel, qui est caché par son, visage ordinaire. Le masque est posé sur la vérité de son être. Il s’agit de surmonter la dualité. Dans l’Evangile de Thomas, il est écrit : « Lorsque vous ferez de deux Un, et que vous ferez l’intérieur comme l’extérieur, et l’extérieur comme l’intérieur, et ce qui est en haut comme ce qui est en bas, et lorsque vous ferez du mâle avec la femelle une seule chose, alors vous entrerez dans le royaume ». En franchissant l’obstacle de la dualité, tu passes de l’individualité refermée sur elle-même à la personnalité ouverte sur l’univers. ».

     

     

    « Les Sentiers de la Sagesse (Partie 8) Les Sentiers de la Sagesse (Partie 10) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :