• Les Sentiers de la Sagesse (Partie 9)

    Cette séphirah est considérée comme le complément des neuf autres. Sans elle, les autres ne pourraient être connues. Malkuth est considérée comme représentant toute la force des autres séphiroth, mais cette énergie est, en elle, imparfaite. Malkuth est la Terre, le royaume matériel donné à l’homme à l’issue de la Chute. Malkuth représente donc la Terre, mais également le corps physique de l’homme, le temple de son âme. Ce centre représente le discernement. Son aspect négatif est l’inertie.

     

    Les Sentiers de la Sagesse (Partie 9)

     

    L’ELU DES NEUF :

    9° Sentier : Nativ He Sagesse Filtrante :

    9 Yesod l’Apprenti : 9° Voie : le Fondement. La Fondation. L’Aigle. La Patience/ La Colère. El Shaddaï. Le Sexe. LUNE.

    YESOD :

    Noms : « Sixième Jour «  et « El ».

    Valeur : 4+6+60+10=80=8.  80 est le mental ; l’intellect. Celui-ci peut être mis au service du bien ou du mal, selon les idées qui l’animent.

    Yesod est située à la base du pilier central, appelé « Pilier de l’Equilibre ». Son aspect, en tant que vice et vertu, est l’oisiveté et l’indépendance. Le fondement de ce qui est nouveau se trouve toujours dans la destruction et le réalignement de ce qui est ancien.

    L’AIGLE : L’aigle, c’est le symbole de Jean, le témoin de la lumière. L’aigle garde la loi initiatique, qui nous éveille à la lumière. L’aigle est la faculté qui ouvre le chemin de lumière. Il nous rend capable de pressentir l’ultime réalité. Une longue période s’écoulera avant ta deuxième rencontre avec l’aigle. Lorsque tu le retrouveras, le germe de lumière parviendra à maturité.

     Les Sentiers de la Sagesse (Partie 9)

    9 Vanité.

     

    Le cavalier désarçonné par sa monture

    Furieuse les fesses cul par-dessus la tête

    Dans un désordre incohérent de gestes

    Avec fracas sur l’obstacle de la démesure

     

    Cheval menant l’attelage quelle posture

    Sur les instincts la disharmonie culbute

    Avec lui toutes imperfections emportent

    Néant et mort partageant cette aventure.

     

    Les sept embûches graves pêchés toujours présents

    Prêts à resurgir mais d'un coup s'évanouissant

    Le candidat  capable de rester maître

     

    Le voyageur courageux chevauche noblement

    En nourrissant le feu intérieur maintenant

    Et ici par le désir de nouveau renaître.

     

    ILLUSTRE ELU DES QUINZE :

    10° Sentier : Nativ Vav Sagesse Disciplinée :

    10 Malkhut le Récipiendaire : 10° Voie : le Royaume. Le Taureau. La Fidélité/L’Infidélité. Adonaï. C’est la partie de l’iceberg que l’on voit. La Progéniture. TERRE.

    MALKHUT :

    Noms : « Septième Jour », le « Jour du Repos », ou « Retour », « Adonaï ».

    Valeur : 400+50+20+30+40=540=9.

    Cette séphirah est considérée comme le complément des neuf autres. Sans elle, les autres ne pourraient être connues. Malkuth est considérée comme représentant toute la force des autres séphiroth, mais cette énergie est, en elle, imparfaite. Malkuth est la Terre, le royaume matériel donné à l’homme à l’issue de la Chute. Malkuth représente donc la Terre, mais également le corps physique de l’homme, le temple de son âme. Ce centre représente le discernement. Son aspect négatif est l’inertie.

    LE TAUREAU : Se transformer en taureau, c’est acquérir la puissance vitale capable de surmonter toutes les inerties du quotidien. Comme l’aigle, le taureau guide le postulant et forme son intuition, sa possibilité de pénétrer au cœur de la vie. Cette nouvelle étape est un apprentissage de l’action créatrice, d’un art de vivre de nature royale. Le taureau est le point de départ d’une vie vraiment consciente, où l’on cesse d’attendre une vérité qui viendrait de l’extérieur, et où l’on crée son propre chemin. Il faut faire le sacrifice des imperfections qui entravent la venue de la seconde naissance. L’opération est résumée par : se taire.

     Les Sentiers de la Sagesse (Partie 9)

    10 Isis.

     

    Voie du silence et du secret Isis sait

    La gardienne du livre de révélation

    Profonde bienfaitrice met ses actions

    Au service de la vie spirituelle sacrée

     

    Le souffle va et vient pour savoir quel côté

    Elle possède l'eau qui reflète sa fonction

    En silence révélant la chose par réflexion

    Connue antérieurement mais oubliée.

     

    L'appétit de connaissance intellectuelle

    Tue l'esprit empêchant d’entrer dans l'éternel

    Voilà pourquoi les livres sont dès lors déchirés

     

    Le monde intérieur découvert par l'intuition

    Quand devient vaine la pensée et la discussion

    Dans la nuit la conscience enfin écoutée.

     

    11 Da’at le Maître : la Connaissance. Séfira occulte. L’Esprit.

    DA’AT

     

    12 Le Profane : le monde profane

     

     

    « Les Sentiers de la Sagesse (Partie 8)Les Sentiers de la Sagesse (Partie 10) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :