• Le blog en été.

    Pour les lecteurs habituels, le présent blog se met en congé pendant les mois de juillet et août 2017. Il publiera donc, chaque jour, deux pages du récit : « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE », en feuilleton, jusqu’en septembre prochain.

    Pour les lecteurs occasionnels ou les lecteurs habituels, intéressés, ce récit a été publié dans la collection l’Harmattan, et il peut donc être commandé sur papier.

    Pour les lecteurs habituels, le présent blog se met en congé pendant les mois de juillet et août 2017. Il publiera donc, chaque jour, deux pages du récit : « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE », en feuilleton, jusqu’en septembre prochain.

    Pour les lecteurs occasionnels ou les lecteurs habituels, intéressés, ce récit a été publié dans la collection l’Harmattan, et il peut donc être commandé sur papier.

    Les articles politiques reprendront alors, avec comme thème notamment :

    • Autocritique et analyses scientifiques du révisionnisme. Russie et Chine continentale.
    • A quoi sert le Sénat ?
    • Le, président Emmanuel Macron n’est pas mon président, le gouvernement La République En Marche n’est pas mon gouvernement, le parlement n’est pas mon parlement : voilà pourquoi.
    • Qu’est-ce qu’être athée ?
    • Comme le déclare Jacques Chirac à la fin du tome 2 de ses « mémoires », il y a en France encore de nombreuses Bastilles à prendre. Même Emmanuel Macron a appelé son ouvrage de campagne présidentielle : «  Révolution ». C’est dire que depuis de nombreuses années tout un chacun est en attente de changements majeurs. L’erreur est de compter sur les représentants politiques pour mettre en œuvre ces changements ! Mais beaucoup de commentateurs politiques sifflent la fin de la campagne politique et demandent à chacun de retourner dans la routine de la vie quotidienne, c’est-à-dire de la soumission aux puissants, la haute bourgeoisie, et à l’esclavage salarié. Est-ce possible de ne pas aller plus loin ? Parmi les Bastilles à prendre, et les médias officiels n’en parlent jamais, il y a tous les « châteaux » et tous les fiefs, dont notamment :
      • Les entreprises, dont les grands monopoles. C’est là, comme l’a dit Jean Jaurès, le nouveau territoire, où les patrons bourgeois se comportent en rois absolus, décidant de tout. Et il ne faut sûrement pas compter sur la République en Marche pour partager ce pouvoir ! Au contraire, la réforme du Code du Travail vise à accentuer l’esclavage salarié, en transformant tout le peuple en précaires à vie ! Seul le peuple, en utilisant la force et la violence révolutionnaire pourra obliger ces monarques à partager le pouvoir dans les entreprises !

    La bourgeoisie veut faire partager par le peuple ses propres rêves et sa propre réussite, alors que le peuple veut aussi avoir ses rêves et sa réussite à lui : « Travaillez pour mes entreprises, et tout ira bien ! » dit la bourgeoisie au peuple. Mais le peuple veut aussi des rêves, et aussi sa réussite : les entreprises sont devenues un bien commun. Ainsi, la France appartient à tous, et d’abord au peuple. Pour paraphraser Seyes : « Sous la domination de la bourgeoisie, le peuple n’est rien, alors que, libéré et émancipé de la tutelle de la bourgeoisie, il est tout !

      • Les quartiers et les ville : les Hôtels de Ville sont autant de châteaux ou les représentants « élus » de la bourgeoisie et de la petite bourgeoisie se comportent également en monarques absolus. Il n’y a que regardé la différence de traitement entre les quartiers huppés de la bourgeoisie et de la petite bourgeoisie (qui forment la classe moyenne,) et les quartiers délabrés du peuple !

    Voilà donc deux entités où le mouvement En Marche ne contribue pas à apporter les réformes pourtant bien nécessaires ! Comment les républicains bourgeois, qui prêchent l’ « égalité » -- en droit mais non en fait – de tous, ainsi que la fraternité et la liberté, peuvent-ils accepter – tans les républicains d’En Marche que ceux du parti Les Républicains – la coexistence, dans les entreprises et dans la gestion des villes, de petits monarques absolus, les chefs d’entreprise, et les maires des villes, d’une part, et les gens du commun, esclaves au travail et sujets dans les cités ? Quel cynisme !

    Alors que chaque personne passe le tiers de sa vie dans une entreprise, publique ou privée, et les deux autres tiers, il vit dans une ville ou à la campagne, dans un logement collectif ou dans une maison individuelle : le peuple, dans son ensemble, peut-il encore se désintéresser de ces deux aspects de sa vie, et « déléguer » la gestion de ceux-ci à des tiers, que ce soit le patron, ou bien l’élu qui le « représente », les deux faisant partie de la classe bourgeoise, ou bien, défendant les intérêts exclusifs de cette classe ?

    • La France a-t-elle un régime démocratique ? Qu’est-ce que la démocratie populaire ?
    • Etc.

     

    Bonnes vacances à tous. 

    « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 2)RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 3) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :