• « Laisse aller mon peuple » (Partie 7)

    vous avez la possibilité d’être initiés aux mystères

    qu’avez-vous fait de ce droit

    vous l’avez honteusement trahi pour être des prédicateurs en paroles mais des esclaves zélés des puissants de ce monde

    les lèvres cousues vous êtes chassés du temple

    d’autres prennent les outils et les symboles pour représenter et honorer les divins idéaux ceux qui sont nés du peuple et destinés au peuple

     

    « Laisse aller mon peuple » (Partie 7)

     

    lettre aux pseudo humanistes

    « vous avez la possibilité d’être initiés aux mystères

    qu’avez-vous fait de ce droit

    vous l’avez honteusement trahi pour être des prédicateurs en paroles mais des esclaves zélés des puissants de ce monde

    les lèvres cousues vous êtes chassés du temple

    d’autres prennent les outils et les symboles pour représenter et honorer les divins idéaux ceux qui sont nés du peuple et destinés au peuple

    les pseudo humanistes qui se payent de mots comme fraternité amour etc. doivent percevoir la seule rémunération qu’ils méritent « du vent »

    noires sont vos intentions mais impuissantes vos dernières actions

    c’est pourquoi vous allez disparaître»

     

    VI

    voici le message adressé à la bourgeoisie

    « laissez aller mon peuple vers un avenir plus radieux et plus resplendissant

    libérez mon peuple de toute oppression et de l’esclavage salarié

    laissez la nouvelle jérusalem descendre sur terre et éliminez les obstacles que sont l’égoïsme le fanatisme et l’ignorance

    laissez aller mon peuple vers le socialisme

    laissez mon peuple sortir du capitalisme

    laissez mon peuple mettre fin à la pauvreté et à la misère

    si cela n’est pas fait voici les dix plaies qui s’annoncent avec fracas »

    la première plaie

    est le déchaînement du feu nucléaire

    puisque vous avez mis en mouvement la scission nucléaire un incident gravissime dans une centrale nucléaire va atteindre de façon soudaine un dixième du territoire français vitrifiant toute vie pour des centaines d’années

    une centrale nucléaire explose

    ce premier signal étant imprévisible les femmes et les hommes politiques cherchent en vain à se dédouaner

    une zone – le point zéro – est condamnée pour plusieurs centaines d’années

    ce parc est un témoignage de la déraison des hommes emmenés par la classe bourgeoise ainsi que de la décrépitude et de la décadence auxquelles l’humanité est entraînée par une société capitaliste et impérialiste basée sur le profit immédiat accaparé par quelques-uns une minorité de super nantis

    alors l’heure a sonné pour que la classe ouvrière organisée en parti communiste dirigeant l’armée rouge et le front populaire prenne la totalité du pouvoir et pour que la classe bourgeoise soit définitivement écartée

    il est plus que temps pour que soient mis en œuvre de nouveaux principes de développement basés sur l’énergie du soleil et du vent principes qui respectent la biosphère

    alors la dignité du réel est préservée

    il est organisé une planification des moyens et des besoins dont tous les autres pays peuvent s’inspirer

    mais si ce premier signe n’est pas pris en compte les autres signes suivent

    si le prolétariat et le peuple ne prennent pas leurs responsabilités et si la bourgeoisie parvient à se maintenir au pouvoir par la force fasciste ou par la ruse c’est la deuxième plaie qui est mise en branle

    horreur et désolation autour du point zéro

    l’accent est mis sur la trahison des pseudo écologistes et le nécessaire respect de la nature

    éveil et retour de l’ère du soleil avec son énergie bienfaisante

    par la seconde plaie

    l’eau va inonder dévaster et laver le sol rendant celui-ci improductif balayant toute impureté

    l’eau s’élève au-dessus du niveau du continent et une partie des terres est inondée empêchant la vie et la culture sur une partie du territoire

    cette eau de mauvaise qualité empoisonne l’herbe les arbres et les animaux ainsi que les êtres humains

    les hommes indignes se moquent et refusent de prendre en considération ce second avertissement

    le peuple exige que des coupables soient désignés contraignant la force publique à ce que de nombreux femmes et hommes politiques soient décapités

    ils sont tous cause d’opprobre et de honte et ils se cachent devant les yeux du peuple de peur d’être mis en accusation et d’être mis à mort

    de nombreux procès mettent en cause la façon dont la plupart se sont indûment enrichis sur le dos du peuple et la façon dont ils ont mené leurs mandats.

     

     

    « « Laisse aller mon peuple » (Partie 6)« Laisse aller mon peuple » (Partie 8) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :