• « Laisse aller mon peuple » (Partie 5)

    vous croyez pouvoir relever le sceptre de la bourgeoisie et ainsi faire tourner la roue de l’histoire à l’envers

    mais le sort réservé à vos ancêtres dont adolf hitler et benito mussolini vous attend aussi

     

    « Laisse aller mon peuple » (Partie 5)

     

    IIII

    voici les sept lettres adressées aux dominants afin qu’un petit reste soit sauvé en se plaçant sous les ailes du prolétariat

    lettre au parti des sadducéens

    « voilà plusieurs siècles que vous trompez le peuple

    que vous avez contribué à mettre en place une société inique

    maintenant la majorité des citoyens sous un joug ignoble et indigne

    sans cesse vous faites couler le sang de l’innocent

    vous habitez de belles maisons et occupez les palais de la république bourgeoise

    sournois vous abreuvez les enfants des prolétaires d’une éducation au rabais afin de les maintenir sous le joug affligeant

    vous occupez tous les postes du pouvoir et vous vous appuyez sur l’argent pour que rien ne change

    vos représentants les girondins cavaignac thiers de gaulle ont sans cesse intrigué pour diviser le peuple maniant la carotte et le bâton

    maintenant ainsi votre règne

    voilà que votre heure est arrivée

    vous connaîtrez le même sort que les « sangs bleus » et les « talons rouges » car le règne de l’argent et de moloch est arrivé à son terme

    c’est en hurlant de détresse que vous quitterez la scène de l’histoire pour entrer dans le néant »

    lettre au parti des pharisiens

    « vos ancêtres sont héroïques et bien intentionnés

    les montagnards dont robespierre et saint-just ont de bonnes intentions et veulent vraiment réformer la société en imposant véritablement les principes de « liberté égalité fraternité »

    mais depuis vous avez goûté au lucre et vous n’avez cessé de trahir les plus beaux principes

    lançant traîtreusement des couteaux dans le dos du prolétariat

    vos paroles sont devenues mensongères et vous ne cessez d’être l’artisan dans les faits des volontés de vos maîtres la bourgeoisie

    vos représentants n’ont plus aucun principe et sont toujours prêts à trahir une fois parvenus au pouvoir gambetta jaurès léon blum françois mitterrand

    vous servez dans les faits les intérêts d’une fraction de l’impérialisme français avec sur la bouche des mots hypocrites de solidarité et de fraternité

    vous aussi vous devez disparaître dans le néant

    car il n’y a ni paix ni justice dans le monde tant que vos prévarications peuvent se manifester »

    lettre au parti des fascistes

    « vous croyez pouvoir relever le sceptre de la bourgeoisie et ainsi faire tourner la roue de l’histoire à l’envers

    mais le sort réservé à vos ancêtres dont adolf hitler et benito mussolini vous attend aussi

    encore une fois l’armée rouge va se mettre en mouvement et vous broyer dans un océan de sang et de feu

    vous avez devant vous quelques années pour pérorer puis vous gagnez l’enfer pour de nombreux siècles afin de revenir ensuite travailler pour vous améliorer et devenir enfin sociables votre retour se fait sous de meilleurs augures

    vos représentants ont fait long feu et illusion pour une courte durée les antidreyfusards antisémites l’action française de charles maurras philippe pétain et les collaborateurs

    hélas après la seconde guerre mondiale les écuries d’augias n’ont pas été nettoyées

    vous avez subsisté et relevé la tête pour quelques temps n’ayant pas compris la leçon

    mais n’attendez pas de seconde chance

    pour avoir la paix et vous amener à de meilleurs sentiments le peuple va mettre un terme à vos vociférations et abréger la vie de vos féaux

    ils se placent sous le patronage de jeanne le cornu

    ils savent bien ces sanguinaires sans principes adorateurs du veau d’or que jeanne la pucelle est fille du peuple

    il faut arracher leur masque»

     

     

    « « Laisse aller mon peuple » (Partie 4) « Laisse aller mon peuple » (Partie 6) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :