• « Karma-Bhakti-Jnâna-Râja » (Partie 54) (Action, Travail, Amour, Prière, Dévotion, Connaissance)

     

    206    Il est nécessaire

    7-24  Que nous devenions enflammés

             Et embrasés d’ardeur spirituelle.

             Nous n’arriverons à rien

             En restant tièdes ou dans les ténèbres

     

             Après nous être engagés sur le sentier.

     

    « Karma-Bhakti-Jnâna-Râja » (Partie 54) (Action, Travail, Amour, Prière, Dévotion, Connaissance)

     

    194    C’est l’homme qui avait

    7-12  Battu, moulu, cuit,

             Et finalement porté le grain au temple

             En offrande au seigneur.

             Ce grain donné par Dieu

             Symbolise les occasions de croissance spirituelle

             Que Dieu nous donne

             Par les douze départements de la vie

             Représentés par les douze maisons de notre horoscope,

             Maisons placées sous la domination

             Des douze hiérarchies connues

             Par les signes du zodiaque.

     

    195    La tâche du maçon mystique

    7-13  Consiste à saisir ces occasions,

             A les « cultiver », à les transformer

             En ce « pain vivant » qui entretient

             Et nourrit l’âme.

     

    196    Nous n’assimilons cependant

    7-14  Pas la totalité de notre nourriture matérielle ;

             Il en reste un résidu,

             Une importante proportion de déchets,

             Après que notre corps en a absorbé

             La quintessence.

             De même, les pains de proposition

             N’étaient pas brûlés ou consommés

             Devant le seigneur,

             Mais deux petits tas d’encens

             Etaient disposés sur les piles de pains de proposition,

             Un sur chaque pile.

             Cet encens était supposé

             En être l’arôme,

             Que l’on brûlait plus tard

             Sur l’autel des parfums.

     

    197    La nourriture de l’âme

    7-15  Journellement recueillie

             Par le zélé maçon mystique

             Est broyée chaque soir

             Dans les meules de la « rétrospection »,

             Au moment où il se retire

             Et accomplit l’exercice scientifique

             Qui nous a été donné

             Par les frères aînés de la rose-croix.

     

    198    Il est chaque mois

    7-16  Une époque particulièrement favorable,

             Pour extraire cette quintessence

             Et la brûler devant le Seigneur

             Afin qu’elle puisse être assimilée

             Par le corps de l’âme

             Et devenir partie intégrante

             De ce radieux vêtement nuptial d’or,

             Et c’est lorsque approche

             Le moment de la pleine lune.

     

    199    Nous devons suivre

    7-17  Le sentier du service véritable

             Si nous voulons recueillir ces trésors

             Que nous pouvons « amasser dans le ciel ».

     

    200    Sans un travail effectif

    7-18  Au service de l’humanité,

             Nous n’aurons rien à apporter,

             Pas de pain à proposer

             Lors des fêtes de la pleine lune,

             Et lors des noces mystiques

             Du moi supérieur et du moi inférieur.

             Nous nous trouverons dépourvus

             Du radieux vêtement d’or,

             Ce vêtement nuptial sans lequel

             L’union ne peut jamais être consommée.

     

    201    Nous sommes les instruments

    7-19  Dont Dieu doit se servir

             Pour travailler sur la terre,

             Nous sommes ses ministres.

     

    202    « En lui nous avons la vie,

    7-20  Le mouvement et l’être ».

             Nous demeurions en lui,

             En ce jour où régnaient les ténèbres.

             L’univers est le corps de Dieu.

     

    203    Le principe christique est la lumière du monde.

    7-21 

     

    LION.

     

    204    Le feu invisible,

    7-22  Equivalent à l’obscurité

             Pour toutes les créatures terrestres,

             Est le véhicule de Dieu le Père,

              Qui est, qui fut et qui sera.

     

    205    Le principe christique

    7-23  Est le principe du service.

     

    206    Il est nécessaire

    7-24  Que nous devenions enflammés

             Et embrasés d’ardeur spirituelle.

             Nous n’arriverons à rien

             En restant tièdes ou dans les ténèbres

             Après nous être engagés sur le sentier.

     

     

    « « Karma-Bhakti-Jnâna-Râja » (Partie 53) (Action, Travail, Amour, Prière, Dévotion, Connaissance) « Karma-Bhakti-Jnâna-Râja » (Partie 55) (Action, Travail, Amour, Prière, Dévotion, Connaissance) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :