• « Karma-Bhakti-Jnâna-Râja » (Partie 49) (Action, Travail, Amour, Prière, Dévotion, Connaissance)

    133    Pour compter, l’effort doit être total.

    5-12  Sans vie de service pendant la journée,

             Il ne saurait y avoir de rétrospection

             De quelque valeur

             Une fois le soir venu.

             « Beaucoup de gens veulent bien

             Suivre le christ jusqu’à la cène,

             Mais très peu veulent porter sa croix ».

             (Thomas A Kempis).

     

     

     

    « Karma-Bhakti-Jnâna-Râja » (Partie 49) (Action, Travail, Amour, Prière, Dévotion, Connaissance)

     

    121    La loi de l’analogie

    4-30  Est la clé par excellence

             De celui qui désire découvrir

             Les mystères de la nature et de l’homme.

             Faire travailler votre intuition.

     

    L’AMOUR NE FAIT RIEN DE LAID.

     

    122    Une dose identique d’un médicament,

    5-1    Absorbée par diverses personnes

             Présentant les mêmes symptômes de maladie,

             Produit des résultats différents.

             Une dose identique d’un médicament

             Affectera une même personne

             D’une façon différente

             Selon le moment

             Où elle est administrée.

     

    123    L’instructeur ne donne jamais

    5-2    Un enseignement tout prêt,

             Mais se contente de faire des allusions.

             Loi de compatibilité

             Et loi de réceptivité.

     

    124    L’élève doit apprendre

    5-3    A ne compter que sur lui-même.

             Les frères aînés visent à émanciper,

             A fortifier toutes les âmes,

             De façon à ce qu’elles n’aient besoin

             Ni de soutien, ni de guide.

     

    125    La guérison s’accomplit principalement

    5-4    Par le moyen de candidats

             Ayant choisi la vraie vie

             Et la vivant sous la direction des frères aînés.

     

    126    La maladie physique peut être vaincue

    5-5    Par le pouvoir spirituel,

             Mais encore est-il nécessaire

             De disposer d’une certaine somme de ce pouvoir.

     

    127    « Là où deux ou trois sont rassemblés

    5-6    En mon nom,

             Je suis au milieu d’eux »

             A dit le christ.

     

    128    Dans les étudiants s’est réveillé

    5-7    Le sens de leur responsabilité spirituelle.

             Ils s’efforcent, par l’étude,

             D’atteindre à une vie supérieure.

     

    129    Les candidats ont pris vis-à-vis d’eux-mêmes

    5-8    Un engagement bien défini

             Par lequel la personnalité consent

             A aimer et à honorer

             Le véritable moi, ou moi supérieur,

             A lui obéir et à se consacrer

             A une vie de service

             En tant que moyen de s’approcher du voile

             Et de parvenir à la perception consciente

             Du Dieu intérieur.

     

    130    Les disciples ont persévéré et ont démontré

    5-9    Leur dévouement de telle manière

             Qu’ils peuvent être jugés capables

             De travailler honorablement

             Dans une sphère plus étendue

             Et, en conséquence, sont préparés

             A passer de l’autre côté du voile

             Dès que leur développement leur permettra

             De le faire sans danger.

     

    131    « Nul ne vient à moi

    5-10  Sans que mon Père ne l’appelle »

             A dit le christ.

             Un feu divin, un feu céleste

             Descendit miraculeusement sur l’autel des            holocaustes

             Et y consuma la chair

             Qui s’y trouvait déposée.

             Ce feu miraculeux qui consume la chair,

             Ce feu non allumé de main d’homme,

             Ce feu d’origine divine,

             Quel est-il ?

     

    132    Existe-t-il dans votre propre vie

    5-11  Un feu qui consume la chair,

             Qui sacrifie la chair au bénéfice de l’esprit ?

             Aider. Que chacun des candidats

             S’écarte chaque jour de son chemin

             Pour accomplir une bonne action

             En faveur d’autrui.

     

    133    Pour compter, l’effort doit être total.

    5-12  Sans vie de service pendant la journée,

             Il ne saurait y avoir de rétrospection

             De quelque valeur

             Une fois le soir venu.

             « Beaucoup de gens veulent bien

             Suivre le christ jusqu’à la cène,

             Mais très peu veulent porter sa croix ».

             (Thomas A Kempis).

     

    134    Nous sommes une partie d’un grand tout,

    5-13  Le moi est une illusion et un piège ;

             Il existe véritablement

             Un fil nous traversant

             Et nous unissant tous ;

             La croissance spirituelle à laquelle nous aspirons

             Est quelque chose d’universel dans ses effets.

     

    135    Concentrer tous nos efforts dans la bonne direction.

    5-14  En nous dépensant pour les autres,

             Nous travaillons véritablement pour nous,

             Et le succès d’autrui

             Est en définitive le nôtre,

             Et vice versa.

     

     

    « « Karma-Bhakti-Jnâna-Râja » (Partie 48) (Action, Travail, Amour, Prière, Dévotion, Connaissance)« Karma-Bhakti-Jnâna-Râja » (Partie 50) (Action, Travail, Amour, Prière, Dévotion, Connaissance) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :