• Introduction à la Kabbale.(Partie 7)

    Dans un papyrus égyptien intitulé « Nesi Amsou », le dieu Râ parle en ces termes : « J’étais Seul, car rien n’avait été engendré. Je n’avais alors émis de Moi-même ni Chou ni Tefnou. J’évoluais et J’émis de Moi-même les dieux Chou et Tefnou, et après avoir été Un, je devins Trois, car ils jaillirent de Moi et vinrent à l’existence dans le monde. Puis Chou et Tefnou engendrèrent Geb et Nout, et Nout engendra Osiris, Isis, Horus Seth et Nephtys une seule fois ».

     

    Introduction à la Kabbale.(Partie 7)

     

    Dans un sens, il y a le mot « bal », ou « abondance » ; dans l’autre sens il y a le mot « leb » ou « cœur » : c’est la voie du cœur. On trouve « bal » dans le mot « Qabalah » (Qof, Beth, Lamed, Hé) : La lettre Hé représente la fenêtre, l’ouverture vers la lumière, vers la Réintégration, et la lettre Qof est associée à la Connaissance. Le mot Qabalah indique que le cœur représente la fenêtre spirituelle donnant accès à la Connaissance, qui se dit Daath en hébreu. Or, dans l’arbre séphirotique, Daath correspond à la séfira occulte, cachée, qui est la porte qui donne sur la sefira Kéther, la Couronne, qui mène directement à l’Infini.

    Origine égyptienne de l’Arbre de Vie ? L’Arbre Egyptien

    Râ - Chou – Tefnou – Geb – Nout – Osiris – Isis – Horus – Seth – Nephtys.

    Dans un papyrus égyptien intitulé « Nesi Amsou », le dieu Râ parle en ces termes : « J’étais Seul, car rien n’avait été engendré. Je n’avais alors émis de Moi-même ni Chou ni Tefnou. J’évoluais et J’émis de Moi-même les dieux Chou et Tefnou, et après avoir été Un, je devins Trois, car ils jaillirent de Moi et vinrent à l’existence dans le monde. Puis Chou et Tefnou engendrèrent Geb et Nout, et Nout engendra Osiris, Isis, Horus Seth et Nephtys une seule fois ».

    L’Arbre de Mort : Transformer le plomb en or, les vices en vertus

    L’Arbre de Mort.

    Les Cornes – La Folie – La Haine – La Vanité – La Lâcheté – L’Egocentrisme – L’Idolâtrie – L’Avarice – La Colère – L’Infidélité.

    B) Eléments de Kabbale :

    L’alphabet hébreu : L’alphabet hébreu se compose de 22 lettres pouvant être classées en trois catégories : il y a trois lettes mères, sept lettres doubles et douze lettres simples. Chaque lettre a une valeur numérique précise. Le caractère ésotérique des lettres hébreu comprend, outre leur valeur numérique, leur forme scripturale et leur prononciation.

    Les trois lettre mères : Shin, Aleph et Mem. Elles correspondent aux barres horizontales de l’arbre séfirotique : elles correspondent à la tête, à la poitrine et à l’abdomen de l’Adam Kadmon. Egalement au soufre, au mercure et au sel.

    Les sept lettres doubles signifient les antagonismes auxquelles la vie de l’homme est exposée : la sagesse – la folie, la richesse – la pauvreté, la fécondité – la stérilité,  la vie – la mort, la domination -- la dépendance, la paix -- la guerre, la beauté -- la laideur. Chaque lettre a une double prononciation, l’une douce, l’autre dure. Elles correspondent aux barres verticales de l’arbre séfirotique, c’est-à-dire aux trois colonnes.

    Les douze lettres simples correspondent aux barres obliques de l’arbre séfirotique.

    Chaque lettre correspond à la fois à un élément du temps, de l’espace et de « l’âme, mâle et femelle ».

    Trois, Sept, Douze. Dix.

    La Divine Tétraktys.

    Le mystère des nombres réside dans le Verbe, ou Logos (Evangile de Saint Jean) Qui était au commencement. Ce Verbe, c’est l’Unité absolue. Pythagore enseignait de compter par scissiparité, en décomposant le Un, sans jamais quitter celui-ci. Du Verbe découlent, par émanation, tous les nombres ou particularités qui existent dans l’Univers. Pour Pythagore, « Tout est nombre ». « La décade (1 à 10), dit Pythagore, contient toutes les choses, puisque les nombres au-delà de la décade répètent les dix premiers ». Par exemple, 11 = 10 + 1 = 2. La Tétrade divine est encore plus importante que la décade, car les quatre premiers nombres naturels additionnés font 10 (1 + 2 + 3 + + 4 = 10). Voici l’invocation que les Pythagoriciens utilisaient souvent pour ouvrir leurs travaux : « Bénis-nous, Nombre Divin, Toi qui as engendré les dieux et les hommes. Ô sainte Tetraktys, Toi qui contient la racine et la source du flux éternel de la Création. Car le Nombre Divin débute par l’Unité pure et profonde, et atteint ensuite le Quatre sacré ; ensuite, il engendre la mère de Tout, qui relie Tout, le premier-né, celui qui ne dérive jamais, le Dix sacré qui détient la clé de toutes choses ».

    10 est le nombre de l’Etre : 1 et du non-être : 0. Il marque l’union de Dieu avec le monde illusoire (la matière).

    La guématrie : elle consiste à mettre en relation des mots qui ont la même valeur numérique, afin de préciser leurs sens respectifs et d’établir entre eux un lien. La réduction théosophique : il s’agit de la réduction de tous les nombres aux neuf premiers, puis de tout ramener à l’unité. .. Retour à l’Unité.

    Dieu est Amour et Unité. Ahavah, qui signifie Amour est composé de Aleph-Hé-Beth-Hé, ce qui donne la valeur de 1+5+2+5= 13. E’hod, qui veut dire Unité se compose de Aleph-Teth-Daleth, soit une valeur de 1+8+4= 13. Le nom de Dieu, composé des lettres Yod-Hé-Vav-Hé a pour valeur numérique 10+5+6= 26, soit 13+13. Cela signifie donc que Dieu = Amour + Unité.

    Les Sources : Sepher Yetsirah ou « Livre de la Création » (VI° siècle de notre ère) et Zohar ou « Livre de la Splendeur » (II° siècle de notre ère). Transmission orale de Moïse aux 70. Transmission de Melchisédech à Abraham.

    Les Trois Piliers. Les sept contraires, les oppositions de la vie :

     

    Les oppositions de la vie sont nos véritables Maîtres. Lorsque nous parlons des oppositions de la vie, nous parlons de qualités intérieures, des oppositions que chacun rencontre dans sa propre conscience. 

    « Introduction à la Kabbale.(Partie 6)Introduction à la Kabbale.(Partie 8) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :