• Bilan Élections municipales 2020 Metz Commune Libre.(Partie 2)

    La franc-maçonnerie de Metz (moins d'une vingtaine de loges, près de 1500 frères et sœurs), représente surtout la bourgeoise la plus aisée de Metz. Il serait intéressant de diffuser le nombre de frères et sœurs qui étaient (ou sont encore assujetti ) à l'impôt sur la grande fortune. L'expérience que j'en ai, c'est des personnes relevant de la catégorie socio-professionnelle la plus favorisée ( grands pontes de la médecine, patrons locaux , grands commerçants, etc.) 

    Bilan Élections municipales 2020 Metz Commune Libre.(Partie 2)

    Voilà donc les quatre personnages qu'il convient d'apprécier dans ce qu 'est la liste MCL. Et le fait de ne pas regarder les choses en face constitue l'obstacle principal qui a empêché la réalisation d'un bilan de l'activité d'ensemble de la liste. Il n'empêche que tout le travail fourni par les adhérents de la liste , souvent avec dévouement et enthousiasme, n'a en fait servi qu'à paralyser les voix de l'extrême gauche, et à condamner celle-ci à devenir la voiture-balaie de la vieille droite.

    Chaque remarque , sur ces divers points , donnait lieu à des plaisanteries, ou à des moqueries, état d'esprit qui correspond bien à la mentalité française, qui consiste à ne pas prendre les choses politiques avec sérieux et profondeur.

    Incapacité de produire un bilan.

    La liste Metz Commune Libre est bien incapable de produire un bilan de son action. Comme l'a dit clairement Philippe, « nous ne sommes pas de ceux qui font un bilan », ce qui laisse la porte ouverte à tous les opportunismes.

    Incapacité de produire une analyse de la société messine.

    La Franc-Maçonnerie à Metz.

    J'ai participé aux activités de diverses loges maçonniques, dont plusieurs loges de Metz, et je peux donc apporter mon témoignage vécu.

    Qui sont les francs-maçons de Metz ?

    S'il y a quelques francs-maçons authentiques, à Metz comme ailleurs, partageant les idéaux d'égalité des Ordres maçonniques, on peut dire que dans leur immense majorité, les membres assidus des loges de Metz représentent essentiellement les classes moyennes, la bourgeoisie moyenne, dont les commerçants et les professions libérales, et la petite bourgeoisie. Ceci est tout à fait normal pour deux raisons :

    • D'abord, le coût d'adhésion annuelle à la franc-maçonnerie, auquel s'ajoutent les frais annexes, comme les tenues vestimentaires et les repas, etc.

    • Ensuite, le mode de recrutement par cooptation, qui fait en sorte que se crée un entre soi ;

    • Enfin la nécessité d'un niveau culturel qui chasse les membres des classes populaires.

    On peut donc dire que les francs-maçons ne sont pas représentatifs de la population messine, qu'ils représentent plutôt les catégories aisées et intellectuelles.

    Des franges entières des organismes patronaux et organismes parallèles annexes sont très représentés, comme la Chambre de Commerce et d'Industrie, la Fédération des Commerçants, le Tribunal de Commerce, etc. D'autres corporations sont largement représentés (médecins, avocats, journalistes, enseignants, etc.)

    Ainsi, si les deux maires précédents de Metz n'étaient pas eux-mêmes membres de la franc-maçonnerie, leurs collaborateurs, tant les élus et adjoints, ainsi que les agents de la direction administrative en étaient largement membre. Il en résulte des passe-droit (tel que le contournement des règles des marchés publics, etc.). Par contre dans l'équipe municipale actuelle , il est de notoriété publique que le maire est franc-maçon, et il en est de même de nombreux membres du conseil municipal.

    Les francs-maçons se disent, en même temps, « les amis des pauvres et des riches ». Si tel est vraiment le cas, pourquoi faire une telle obstruction pour empêcher les pauvres (ouvriers, chômeurs, etc.) d'accéder aux loges ? Il suffirait d'établir une cotisation adaptée aux revenus de chacun, point toujours en débat, depuis des années, jamais tranché en faveur des pauvres. En loge, le cri de guerre est plutôt : « MAP, MAP, MAP », c'est-à-dire « Mort aux pauvres ».

    La franc-maçonnerie de Metz (moins d'une vingtaine de loges, près de 1500 frères et sœurs), représente surtout la bourgeoise la plus aisée de Metz. Il serait intéressant de diffuser le nombre de frères et sœurs qui étaient (ou sont encore assujetti ) à l'impôt sur la grande fortune. L'expérience que j'en ai, c'est des personnes relevant de la catégorie socio-professionnelle la plus favorisée ( grands pontes de la médecine, patrons locaux , grands commerçants, etc.) . Cela se pavane avec des voitures de luxe, des gros cigares, dont on n'hésite pas, pour faire riche de jeter la moitié non fumée dans le cendrier, des vêtements hors de prix. Le comble du luxe, ce sont des chaussures de marque, dans lesquelles sont insérées des pièces d'argent ou d'or. Bien évidemment, il y a des francs maçons , hommes et femmes de la classe moyenne et de la petite bourgeoisie (enseignants, journalistes, avocats, etc. mais ceux ci se font plutôt discrets. Ce qui se passe, ce sont les aides et coups de main que l'on se donne à tour de rôle (« pistons », favoritisme, etc.) . Ce qui ne veut pas dire que beaucoup de maçons font preuve d'un humanisme bourgeois relevant des Lumières du XVIII° siècle. Les frérots sont largement représentés à la mairie de Metz, et à la métropole, tant du côté des élus que du côté des administratifs (plutôt faisant partie du haut du panier de la hiérarchie) . Le maire de Metz actuel ne se cache pas de son appartenance et il est largement entouré de frérots et de sœurettes. Ce que je peux affirmer , c'est que , en échange de bons et loyaux services (aides diverses lors des campagnes électorales par exemple) , les frères et sœurs se voient attribuer, sans véritable mise en concurrence , les lucratifs marchés publics.

    Et je certifie que rien n'a changé, en passant de Rausch, à Gros, puis à Grosdidier.

    « Bilan Élections municipales 2020 Metz Commune Libre.(Partie 1)Bilan Élections municipales 2020 Metz Commune Libre.(Partie 3) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :