• Au 21° siècle : « Révolution » macronienne ou Révolution prolétarienne ? (Partie 81) Dictature de la bourgeoisie ou dictature du prolétariat ? Barbarie ou Socialisme ? Code du Capital ou Code

    « La première phase dans la lutte du prolétariat contre la bourgeoisie est marquée par le mouvement sectaire. Il a sa raison d’être à une époque où le prolétariat n’est pas encore assez développé pour agir comme classe. Des penseurs individuels font la critique des antagonismes sociaux, et en donnent des solutions fantastiques que la masse des ouvriers n’a qu’à accepter, à propager, à mettre en pratique. Par leur nature même, les sectes formées par ces initiateurs sont abstentionnistes, étrangères à toute action réelle, à la politique, aux grèves, aux coalitions, en un mot à tout mouvement d’ensemble. La masse du prolétariat reste toujours indifférente ou même hostile à leur propagande. (…) Ces sectes, leviers du mouvement à leur origine, lui font obstacle dès qu’il les dépasse ; alors elles deviennent réactionnaires (…). C’est là l’enfance du mouvement prolétarien, comme l’astrologie et l’alchimie sont l’enfance de la science. »

    (Circulaire privée du Conseil Général de l’Association Internationale des Travailleurs.)

     

      

    Au 21° siècle : « Révolution » macronienne ou Révolution prolétarienne ? (Partie 81) Dictature de la bourgeoisie ou dictature du prolétariat ? Barbarie ou Socialisme ? Code du Capital ou Code du Travail ? Pour commémorer la Révolution russe d’octobre 2017. 

     

    NOTES

     

    (1)               Un programme :

    « Tout pas fait en avant, toute progression réelle importe plus qu’une douzaine de programmes… Si l’on fabrique des programmes de principes… on pose publiquement des jalons qui indiqueront au monde entier le niveau du mouvement du parti. »

    (Karl Marx Critique du programme de Gotha Editions en langues étrangères Pékin 1972)

     

    (2)               Sectes :

    Dans une lettre de Marx à F. Bolte, du 28 novembre 1871, on lit :

    « L’évolution du sectarisme socialiste et celle du véritable mouvement ouvrier vont constamment en sens inverse. Tant que les sectes se justifient (historiquement), la classe ouvrière n’est pas encore mûre pour un mouvement historique indépendant. Dès que celle-ci est arrivée à maturité, toutes les sectes sont essentiellement réactionnaires. »

     

    Egalement :

    « La première phase dans la lutte du prolétariat contre la bourgeoisie est marquée par le mouvement sectaire. Il a sa raison d’être à une époque où le prolétariat n’est pas encore assez développé pour agir comme classe. Des penseurs individuels font la critique des antagonismes sociaux, et en donnent des solutions fantastiques que la masse des ouvriers n’a qu’à accepter, à propager, à mettre en pratique. Par leur nature même, les sectes formées par ces initiateurs sont abstentionnistes, étrangères à toute action réelle, à la politique, aux grèves, aux coalitions, en un mot à tout mouvement d’ensemble. La masse du prolétariat reste toujours indifférente ou même hostile à leur propagande. (…) Ces sectes, leviers du mouvement à leur origine, lui font obstacle dès qu’il les dépasse ; alors elles deviennent réactionnaires (…). C’est là l’enfance du mouvement prolétarien, comme l’astrologie et l’alchimie sont l’enfance de la science. »

    (Circulaire privée du Conseil Général de l’Association Internationale des Travailleurs.)

     

    (3)               Socialisme utopique :

    Ce vocable regroupe toutes les doctrines socialistes qui bâtissaient des plans de reconstruction de la société, sans tenir compte de la vie réelle de la société et des luttes de classes : ce sont des recettes que les tenants de ces doctrines proposaient souvent aux clases possédantes elles-mêmes.

     

    (4)               Socialisme scientifique :

    C’est la doctrine de Marx et Engels, qui firent du socialisme une science. Ils démontrèrent que le socialisme n’est pas un rêve, mais le résultat inéluctable de l’action du prolétariat, dont la tâche est de détruire le capitalisme pour lui substituer une société nouvelle.

     

    (5)               Karl Marx et Friedrich Engels : Œuvre tome 34 page 241.

     

    (6)               Weydemeyer Joseph :

    Officier d’artillerie en retraite que Marx et Engels connurent à Bruxelles. En 1845, Weydemeyer, hostile au régime prussien, avait quitté l’armée pour pratiquer le journalisme. Il se passionna pour les idées socialistes qu’il contribua à propager en Amérique.

     

    (7)               Karl Marx et Friedrich Engels :

    Correspondance Editions sociales Paris 1971 Tome premier 1835-1848 pages 507 à 508.

     

    (8)               Le procès des communistes de Cologne :

    La séance du 15 septembre 1850 du conseil central de la Ligue des communistes consomma la scission de la Ligue. La minorité, sous la direction de Willich et Schapper, se fixa à Londres. Le siège du conseil central de la majorité fut transféré à Cologne. Lors de cette séance ; Marx déclara :

    « A la conception critique, la minorité substitue une conception dogmatique ; à la conception matérialiste, elle substitue une conception idéaliste. Au lieu de la situation réelle, c’est la simple volonté qui devient la force motrice de la révolution. Tandis que nous disons aux ouvriers : « Vous avez à traverser 15, 20, 50 ans de guerres civiles et de luttes internationales, non seulement pour changer la situation existante, mais pour vous changer vous-même et vous rendre aptes au pouvoir politique », vous, vous leur dites au contraire : « Il nous faut immédiatement arriver au pouvoir, ou bien nous n’avons qu’à aller dormir. » Tandis que nous, nous signalons tout particulièrement aux ouvriers allemands l’état insuffisamment développé du prolétariat allemand, vous, vous flattez de la manière la plus grossière, le sentiment national et les préjugés sociaux des artisans allemands, ce qui évidemment est plus populaire. De même que les démocrates ont fait du mot peuple un fétiche, vous faites, vous, un fétiche du mot prolétariat. Ou comme les démocrates, vous substituez à l’évolution révolutionnaire la phraséologie révolutionnaire… ».

     

    En mai-juin 1851, il y eut de nombreuses arrestations de militants en Allemagne, dirigées d’abord contre la Ligue des communistes. Le président de la police de Berlin, Hinckeldey, écrivait dans un rapport secret en avril 1852 :

    « On peur dès aujourd’hui dire en toute certitude du parti de Marx-Engels qu’il est bien au-dessus de tous les membres des « Emigrations », « Agitations » et comités centraux, car il dispose indiscutablement de bien plus de connaissances et de talent. Marx lui-même est une personnalité connue et il faut reconnaître qu’il y a dans le bout d’un de ses doigts plus d’esprit que dans les têtes de toute la compagnie. »

     

    Le procès de Cologne commença le 4 octobre 1852 contre 11 communistes. On avait saisi chez les accusés des exemplaires du Manifeste du parti communiste, mais il n’existait aucun fait matériel susceptible de prouver leur culpabilité.

     

    (9)               Bakounine (1814-1876) :

    Anarchiste et radicaliste petit-bourgeois.

    « La théorie de Bakounine, écrivait Engels, est bien singulière. C’est du proudhonisme mêlé à du communisme. Et l’essentiel de son proudhonisme est cette idée que le mal essentiel à supprimer, c’est l’Etat, et non pas le Capital, ni, par conséquent, l’antagonisme de classe entre les capitalistes et les ouvriers salariés, antagonisme qui résulte de l’évolution sociale. » (Marx-Engels Ausgewählte Briefe 1953).

     

    (10)           Véra Zassoulitch (1849-1919) :

    Au début populiste, puis sociale-démocrate en Russie. En 1878, fit une tentative pour tuer Trépov, gouverneur de Pétersbourg. En 1883, prit part à la fondation du premier groupe marxiste en Russie, « Libération du Travail ».

     

    (11)           Voir : La Première Internationale collection 10/18 Union Générale d’Editions Paris 1976 qui rassemble l’essentiel des rapports présentés au cours des séances de l’Association de l’Internationale des Travailleurs (A.I.T.).

     

    (12)           Proudhon (1809-1865) :

    « M. Proudhon est, de la tête aux pieds, philosophe économiste de la petite bourgeoisie… Un tel petit bourgeois divinise la contradiction, car la contradiction est le fond de son être. Il n’est que la contradiction sociale mise en action. Il doit justifier par la théorie ce qu’il est en pratique et M. Proudhon a le mérite d’être l’interprète scientifique de la petite bourgeoisie française, ce qui est un mérite réel, parce que la petite bourgeoisie sera partie intégrante de toutes les révolutions qui se préparent… ».

    (Lettre à Annenkov écrite par Marx en français en 1846).

     

    (13)           Lassalle Ferdinand (1625-1864) :

    Premier organisateur du mouvement ouvrier allemand, fondateur de l’Association générale allemande des travailleurs.

     

    (14)           Trade-union :

    Syndicats anglais.

    « Les membres des trade-unions représentent environ 4 % de la population… Les trade-unions comptent dans leurs rangs environ 20 % d’ouvriers adultes du sexe masculin vivant de leur travail manuel. »

     

    « Des trade-unions font partie, en règle générale, des groupes d’élite d’ouvriers de chaque branche. C’est pourquoi leur influence morale et spirituelle sur la masse des ouvriers n’est nullement proportionnée à leur nombre. » (S. et B. Webb Histoire du trade-unionisme britannique Stuttgart Dietz 1895 pages 363, 365, 381.)

    « Au 21° siècle : « Révolution » macronienne ou Révolution prolétarienne ? (Partie 80) Dictature de la bourgeoisie ou dictature du prolétariat ? Barbarie ou Socialisme ? Code du Capital ou Co Au 21° siècle : « Révolution » macronienne ou Révolution prolétarienne ? (Partie 82) Dictature de la bourgeoisie ou dictature du prolétariat ? Barbarie ou Socialisme ? Code du Capital ou Co »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :